Vigile contre la montée du militarisme au Canada

11 novembre 2013 à 11:00

Cette année encore, la cérémonie officielle de la Légion royale canadienne pour marquer le « Jour du Souvenir » à Montréal aura lieu sur les terrains de l’Université McGill, en présence de nombreux dignitaires et marquée par le traditionnel salut de 21 coups de canon...

Dans le but de donner une plus grande visibilité au courant d’opinion publique qui désapprouve le caractère étroit et militaire de ces cérémonies et la récupération qui en est faite pour promouvoir les politiques militaristes du gouvernement canadien, le Collectif Échec à la guerre organise lundi, le 11 novembre prochain, de 11 h 00 à 12 h 30, une action symbolique visant à donner un autre sens au Jour du Souvenir.

Rendez-vous, à 11 h, à l’intersection des rues
Sherbrooke et McGill College (métro McGill)

Une vigile solennelle et silencieuse se tiendra à deux pas de la cérémonie militaire officielle. Nous nous tiendrons debout, en silence, en affichant deux bannières du Collectif dont le libellé est « Échec à la guerre ; place à la paix » ainsi qu’une troisième bannière qui dira simplement ceci : « À la mémoire de TOUTES les victimes de la guerre ». Des tracts expliquant notre position seront distribués à tous les passants et aux médias. Des coquelicots blancs seront également en vente.

Cette action vise à apporter plus d’attention médiatique à notre campagne annuelle du coquelicot blanc. Un communiqué de presse sera émis par le Collectif avant cette action. Le Collectif aura des porte-parole sur place et nous tenterons d’y associer des personnalités connues qui pourront aussi défendre l’orientation de notre campagne.

PLUS NOUS SERONS NOMBREUX ET NOMBREUSES, PLUS NOTRE PRÉSENCE SILENCIEUSE SERA FORTE

Nous vous invitons donc à partager ce message dans tous vos réseaux.

Solidairement !
Le Comité de suivi du Collectif Échec à la guerre


Voir en ligne : Le Collectif Échec à la guerre

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca