Truc #4

Utilisez le mode de navigation privé sur vos fureteurs

dimanche 4 juin 2017, par Anne-Sophie Letellier

Le mode navigation « privé » ou « incognito » des navigateurs ne sont pas vraiment anonyme, mais il a quand même quelques avantages significatifs, dont celui de vous faciliter la vie en vous épargnant la tâche de jouer dans les paramètres de base de votre navigateur.

Infos pratiques
Pour :
Ordinateur / Cellulaires / Navigateur
Menace : Profilage / Surveillance interpersonnelle
Action requise : Changement d’habitude
Facilité : Extrêmement facile
Temps : Simplement le temps de s’habituer à cliquer à un endroit plutôt qu’un autre !

Quoi faire ?
Pour Firefox :

Pour Safari :

pour la version mobile…

Pour Chrome :

Dans l’angle supérieur droit, cliquez sur Nouvelle fenêtre de navigation privée.
Une nouvelle fenêtre s’ouvre. Dans l’angle supérieur, l’icône grise indique qu’il s’agit d’un onglet de navigation privée.
Vous pouvez également utiliser le raccourci clavier pour ouvrir une fenêtre de navigation privée.

Windows, Linux et Chrome OS : appuyez sur Ctrl+Maj+n.
Mac : appuyez sur ⌘+Maj+n.

Pour Opera : cliquez avec le bouton de droite de votre souris sur l’icône du navigateur et, au lieu de cliquer sur « ouvrir une nouvelle fenêtre », cliquez sur « ouvrir une nouvelle fenêtre privée ».

Protection contre qui/quoi ?
La navigation privée vous permet d’aller sur Internet sans que votre navigateur enregistre la moindre information au relativement aux pages que vous visitez et aux recherches que vous faites (l’historique est effacé à chaque fois que vous fermez votre navigateur). De plus, elle ne sauvegarde pas de mots passe ni de listes de téléchargement.

Entre autres, cela veut dire que si quelqu’un ouvre votre navigateur, il n’y aura pas de traces de vos activités de navigation dans la section « historique ».

Pour plus d’informations, visitez les pages d’information de Firefox, Safari, Chrome et Opéra.

Ne protège pas l’identification de votre navigateur lorsque vous visitez un site web, ni le pistage ou l’installation de cookies. Si vous utilisez le mode « navigation anonyme », mais que vous êtes connectés à Facebook, il est tout de même possible qu’on vous présente des publicités ciblées en lien avec vos activités web. Pour prévenir cela, voyez les conseils #1 et #2.

L’équipe de support de Mozilla précise d’ailleurs que « votre fournisseur d’accès à Internet, votre employeur ou les sites visités eux-mêmes pourront toujours garder trace des pages que vous avez visitées. La navigation privée ne vous protégera pas non plus des enregistreurs de frappe ou des logiciels espions qui auraient pu s’installer sur votre ordinateur »

Pour aller plus loin : Utilisez un VPN (Opera fourni un service VPN gratuit inclus dans son navigateur et le service Riseup en offre un gratuitement) ou le navigateur TOR


Voir en ligne : ESN514

Vous avez aimé cet article?

  • Le Journal des Alternatives vit grâce au soutien de ses lectrices et lecteurs.

    Je donne

Cet article est classé dans :

Partagez cet article sur :

  •        
Articles de la même rubrique

Anne-Sophie Letellier

Des ressources supplémentaires en cybersécurité

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Articles du même auteur

Anne-Sophie Letellier

Mettre un autocollant sur la caméra intégrée de son ordinateur

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Articles sur le même sujet

Cybersécurité

Déconnectez-vous des sessions Facebook

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca