Une lettre qui fait mouche

A propos de la lettre ouverte "Climat : le Canada de Justin Trudeau ne fait pas sa juste part".

jeudi 22 décembre 2016, par Roger RASHI

Rompant avec l’appui donné par plusieurs organisations environnementales à la politique climatique du gouvernement fédéral, 19 organisations québécoises publient une lettre ouverte qui est un vrai réquisitoire envers Justin Trudeau et sa politique de beaux discours sur la transition énergétique.

Il ne suffit pas de se réclamer de l’accord de Paris pour combattre réellement les changement climatiques, nous disent ces organisations, il faudrait en priorité garder les énergies fossiles dans le sol. Ce que refuse de faire le gouvernement canadien en approuvant les projets de pipelines transportant le pétrole des sables bitumineux.

Cette sortie des 19 organisations québécoises est un avertissement lancé tant aux gouvernement fédéral qu’aux environnementalistes tentés de coopérer avec Trudeau : aucune collaboration n’est concevable avec un gouvernement dont la politique climatique reste essentiellement la même que sous les conservateurs de Harper, soit la priorité aux hydrocarbures.


Voir en ligne : Pour lire cette lettre publiée le 19 décembre 2017 :

Vous avez aimé cet article?

  • Le Journal des Alternatives vit grâce au soutien de ses lectrices et lecteurs.

    Je donne

Cet article est classé dans :

Partagé cet article sur :

  •        
Articles du même auteur

Roger RASHI

Le $15 minimum sera débattu au conseil de ville de Montréal le 21 août prochain.

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Articles sur le même sujet

Canada

Dix ans après le coup d’État, le Honduras forcé à migrer

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca