Journal des Alternatives

Repères

République démocratique du Congo

ALTERNATIVES, 1er avril 2002

o La République démocratique du Congo (RDC) est située en Afrique centrale ; sa capitale est Kinshasa ; sa superficie est de 2 348 000 km2 ; sa population est de 53,6 millions d’habitants.

o Le chef de l’État est le président Joseph Kabila, qui a succédé à son père, Laurent-Désiré Kabila (autoproclamé le 24 mai 1997), assassiné le 16 janvier 2001.

o En mai 1997, Laurent-Désiré Kabila s’était arrogé les pleins pouvoirs, alors qu’il venait de renverser le président Mobutu Sese Seko.

o L’ex-République du Zaïre a été rebaptisée en mai 1997 République démocratique du Congo par Laurent-Désiré Kabila.

o Été 1998, une rébellion militaire éclate.

o Les principaux mouvements rebelles congolais sont le Mouvement de libération du Congo (MLC) et le Rassemblement démocratique congolais (RDC).

o Les principaux pays ennemis sont le Rwanda et l’Ouganda qui ont tous deux des troupes armées sur le territoire congolais, et appuient les mouvements rebelles.

o Les principaux alliés de la RDC sont le Zimbabwe et l’Angola qui y ont des intérêts commerciaux du côté de l’exploitation diamantaire et la commercialisation du pétrole, entre autres.

o Juillet 1999, signature des accords de Lusaka devant mener à une paix durable.

o À la suite de son accession au pouvoir, Joseph Kabila a entrepris une tournée diplomatique en Occident, et auprès des Nations unies. La Belgique, la France et les États-Unis, entre autres, lui ont accordé leur appui qui s’est accompagné par des engagements financiers.

o Octobre 2001, à Adis Abebba en Éthiopie, première tentative d’un dialogue intercongolais entre les diverses factions.

o Février 2002, à Sun City en Afrique du Sud, deuxième tentative d’un dialogue intercongolais.