Repères - L’enjeu de la terre au Brésil

jeudi 29 mai 2003, par ALTERNATIVES

• Presque 60 % des surfaces rurales appartiennent à moins de 3 % des propriétaires.

• Les 20 plus grandes propriétés accaparent à elles seules la même surface que 3,3 millions de petits producteurs.

• Pour un territoire continental de 850 millions d’hectares, 390 millions d’hectares sont utilisables pour l’activité agricole, mais, selon l’Institut national de colonisation et de réforme agraire (Incra), 120 millions d’hectares demeurent en jachère.

• Au moins 3,5 millions de familles paysannes sans-terre attendent une réforme agraire.

• Le gouvernement de Cardoso prétendait à la fin 2001 avoir fait bénéficier 482 206 familles de la réforme agraire mais des estimations ramènent ce chiffre à 234 062, dont 60 % sur le front pionnier, par le défrichage de nouvelles surfaces.

• Le Mouvement des sans-terre (MST) revendique le transfert de propriété des terres improductives et a déjà installé 138 000 familles sur des terres « occupées ».


Source : Le Monde diplomatique

À propos de ALTERNATIVES

Construire ensemble un monde différent

Vous avez aimé cet article?

  • Le Journal des Alternatives vit grâce au soutien de ses lectrices et lecteurs.

    Je donne

Cet article est classé dans :

Partagé cet article sur :

  •        
Articles de la même rubrique

Volume 09 - No. 09

Enivrante Bïa

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Articles du même auteur

ALTERNATIVES

L’Espace « Changer le système, pas le climat »

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Articles sur le même sujet

Brésil

Bolsonaro : quand l’exception devient la règle

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca