Soutien à une structure en santé à Kinshasa

Réhabilitation sanitaire à N’djili-Brasserie

mardi 1er avril 2003, par Michel LAMBERT

À 14 km du centre ville de Kinshasa, à N’Djili-Brasserie plus précisément, Alternatives a entrepris un programme visant à appuyer une communauté en difficulté.

Le projet vise à :

  • Renforcer les capacités du centre hospitalier par la formation du personnel et la fourniture d’équipement ;
  • Approvisionner le centre de santé en médicament essentiels ;
  • Construire et équiper deux pavillons additionnel ;
  • Construire une habitation de médecins, un laboratoire et un
    cuisine ;
  • Nourrir 2500 enfants vulnérables.

À l’arrivée d’Alternatives, les enfants mal nourris devaient séjourner dans les mêmes installations que les enfants malades d’autres infections ce qui augmentaient les risques de transmission de maladies chez des sujets déjà affaiblis. Les deux pavillons supplémentaires permettront d’installer d’un côté les tripanosés, et de l’autre les services pédiatriques.

L’absence de laboratoire sur place rendait difficile le diagnostic rapide des différentes maladies et infections qui doivent être traitées au centre. La construction et l’équipement du laboratoire permettra un meilleur travail de proximité.

Le gouvernement a mis à la disposition du centre Kikimi de N’Djili-Brasserie un médecin généraliste. Le projet permettra de construire sa résidence permanente afin d’assurer sa disponibilité.

Michel Lambert est Directeur de l’antenne d’Alternatives à Kinshasa

À propos de Michel LAMBERT

Directeur Général

Co-fondateur d’Alternatives, et actuel co-Président de l’AQOCI, Michel Lambert est convaincu de l’importance de regrouper les groupes et organisations de la société civile, ici et ailleurs pour promouvoir les principes démocratiques, l’égalité et l’équité pour tous.

Il a tour à tour développé plusieurs des programmes de solidarité internationale d’Alternatives en plus de lancer et animer de multiples campagnes de justice sociale au Québec et au Canada. Il a dirigé l’antenne d’Alternatives en République démocratique du Congo entre 2002 et 2005 avant de prendre la direction de l’organisation en 2007.

Michel Lambert est membre du Conseil de Gouvernance d’Alternatives International et du Conseil d’administration d’Alliance syndicats et tiers-monde. Il a aussi été membre des Conseils de l’Agence québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI) entre 2009 et 2013, de l’Association pour le progrès des communications (APC) entre 2008 et 2011 et de Food Secure Canada entre 2009 et 2012

Il représente enfin Alternatives au Conseil International du Forum social mondial et au sein de diverses coalitions québécoises et canadiennes dont notamment, les coalitions Pas de démocratie sans voix, Voices/voix et le Réseau québécois de l’intégration continentale - RQIC.

Michel Lambert a joué un important rôle de mobilisation et de construction lors du récent Forum social des peuples tenu à Ottawa en aout 2014

Suivez Michel Lambert sur le Journal des alternatives , le Huffington Post Québec , Rabble.ca ou sur Tweeter

Vous avez aimé cet article?

  • Le Journal des Alternatives vit grâce au soutien de ses lectrices et lecteurs.

    Je donne

Partagé cet article sur :

  •        
Articles de la même rubrique

Projets internationaux

Israéliens et palestiniens unis pour une information différente

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Articles du même auteur

Michel LAMBERT

A Baghdad, le Forum Social retrouve toutes ses lettres de noblesse

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Articles sur le même sujet

Reconstruction

Haïti 6 mois après le séisme dans l’impasse de la CIRH

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca