Assemblée générale d’Alternatives 2004

Rapport d’activités 2003-2004

29 août 2004

vendredi 20 août 2004, par Alternatives

Depuis la dernière Assemblée générale d’août 2003, Alternatives a poursuivi ses travaux
selon son mandat de développer la solidarité internationale à tous les niveaux.

Avant-propos

Depuis la dernière Assemblée générale d’août 2003, Alternatives a poursuivi ses travaux
selon son mandat de développer la solidarité internationale à tous les niveaux. La quatrième édition du FORUM SOCIAL MONDIAL à Mumbai en Inde en janvier 2004 a exigé beaucoup d’efforts de notre part, de même que d’un très grand nombre de mouvements sociaux dans le monde. Par ailleurs, ce mouvement social n’a cessé de se développer, notamment en Amérique du Sud et en Europe, comme en Espagne où les organisations de la société civile ont infligé une cinglante défaite à la droite pro-Bush qui
gouvernait ce pays. Ailleurs en Afrique, en Asie, au Moyen-Orient, les populations font dignement face
aux crises, aux guerres. Mais même dans ces circonstances difficiles, il y a d’importantes percées,
en Inde notamment. Au Québec et au Canada, le mouvement social a résisté d’une manière
remarquable devant les assauts des forces de droite et néolibérales. À l’échelle canadienne
lors des élections fédérales de juin, la vaste majorité des Canadiens et des Canadiennes a dit non
à ceux qui veulent imposer le « modèle américain ».

À ces côtés positifs, il faut constater aussi un certain nombre de problèmes. Notre ami Gustave Massiah du CEDETIM (Paris) parle d’une « pré-crise » du mouvement altermondialiste, qui a beaucoup progressé depuis dix ans, mais qui ne réussit pas à briser le mur, c’est-à-dire à imposer cet « autre monde » auquel nous aspirons. Dans un certain sens, nous avons gagné la « bataille des idées » contre le néolibéralisme, mais nous piétinons lorsqu’il s’agit de mettre en place des politiques réellement alternatives. Au Québec et au Canada et ailleurs dans le monde, de nouvelles initiatives sont en cours pour tenter de dénouer ce nœud.

C’est dans cet environnement tumultueux qu’Alternatives a évolué au cours de la dernière année. De plus, nous avons dû faire face à une situation difficile du point de vue financier, ce qui nous a forcé à faire des redressements douloureux. La bonne nouvelle est que ce redressement a réussi et nous met dans une bonne position pour l’année 2004-05. Le Conseil d’administration a accompli encore une fois un très bon travail, caractérisé par une grande attention aux petits « détails » qui font parfois la différence, et un grand respect du collectif de travail qui a su comme toujours mener la barque au jour le jour. Fait à noter pour cette Assemblée générale, il y a plusieurs personnes du Conseil d’administration qui nous quittent, nous leur disons un grand merci ...

Avec tout cela, nous avons entrepris l’année avec enthousiasme et nous espérons que, comme à l’accoutumé, l’AG 2004 sera remplie d’idées et de propositions pour relancer l’action pour faire en sorte qu’un « autre monde soit possible » !

Vous avez aimé cet article?

  • Le Journal des Alternatives vit grâce au soutien de ses lectrices et lecteurs.

    Je donne

Cet article est classé dans :

Partagé cet article sur :

  •        
Articles de la même rubrique

Assemblée générale 2004

Ordre du jour AG 2004

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7

Articles du même auteur

Alternatives

Montréal, une authentique ville sanctuaire ?

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca