Protestation syndicale, Afrique du sud

mardi 20 mai 2008, par Daniel Lanteigne

GIWUSA (General Industries Workers Union of South Africa) représente environ 15 000 travailleurs en Afrique du sud. Les longues procédures légales de litige en matière de main d’oeuvre complique énormément leurs combats pour leurs droits de base ...à un point tel ou plusieurs travailleurs remettent en question leurs status de membre de GIWUSA. Entre le doute et l’espoir, cet ouvrier écoute attentivement le discours du secrétaire général du syndicat pendant une protestation sur l’heure du dînner.

Portfolio

Vous avez aimé cet article?

  • Le Journal des Alternatives vit grâce au soutien de ses lectrices et lecteurs.

    Je donne

Cet article est classé dans :

Partagé cet article sur :

  •        
Articles de la même rubrique

Des organisations dynamiques et novatrices

Journée type de travail en Bolivie…

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9

Articles du même auteur

Daniel Lanteigne

Labour Brokers Labour Breakers

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca