Journées Alternatives 2006 : Une école de solidarité internationale

Programmation Culturelle

Du vendredi 25 août au dimanche 27 août

mardi 8 août 2006

En plus du programme principal de conférences, de débats et de discussions, les Journées Alternatives présente une foule d’activités culturelles qui sauront vous divertir !

ATELIERS CULTURELS

Graffiti et création de murales

Samedi 26 août de 14h00 à 15h45 et de 16h00 à 18h00

Avec Elisa, graffitiste

Afficher vos couleurs !
La création de graffitis et de murales est un moyen puissant de communication politique et d’expression artistique. De plus en plus, l’art du graffiti se développe au sein des communautés et des quartiers populaires et est utilisé comme moyen d’intervention auprès des jeunes en difficulté. Plus que jamais, le graffitisme est utilisé comme outil de sensibilisation du public, mais aussi de développement communautaire. L‘atelier présenté ici explore et démontre la puissance du graffitisme comme moyen de communication, d’expression et de définition identitaire pour les jeunes et les moins jeunes. Mettez-vous à l’œuvre et participez à la création d’une murale géante !

Écriture et chansons

Samedi 26 août, 12h30-14h00 et 19h00-21h00/Dimanche 27 août de 12h15-13h30

Avec Hugo Bonneville

Portez votre message à travers la chanson !
Chanter ses convictions et dénoncer les injustices avec de la musique est ce que vous apprendrez à faire dans cet atelier. Ensemble, vous rédigerez les paroles d’une chanson qui sera accompagnée d’une mélodie préalablement composée. L’atelier présente les défis liés à l’écriture de chansons, tels que la métrique, la structure, la rime et le contenu du message. Vous constaterez l’efficacité de la chanson comme moyen de communication et de mobilisation sociale lorsque vous chanterez vos compositions au grand public des Journées Alternatives !

Hip Hop

Samedi 25 août de 19h00 à 21h00

Avec le collectif Elephriends

Break this beat !
Elephriends vous propose ici de réfléchir sur la culture Hip Hop et sur son rôle déterminant comme véhicule social et identitaire au sein des communautés et des quartiers populaires. Venez explorer comment le break-dance et le spoken-word arrivent à développer le sentiment d’appartenance des jeunes issus des communautés culturelles et à renouer avec leurs racines.

"Vivre en périphérie"
Samedi 26 août de 16h00 à 18h00

Projection du film « Favela Rising » suivi d’une discussion avec Eve Bélanger, agente de relations internationales pour le groupe brésilien Afroreggae

Au Brésil, la pauvreté en zone urbaine fait des ravages ; faim, violence,insalubrité, tensions raciales, narcotrafic, etc. À Rio de Janeiro, des millions de jeunes s’entassent dans les favelas ou bidonvilles et subissent les conséquences de l’injustice sociale. Parmi eux, des battants s’élèvent et forment le groupe communautaire Afroreggae, qui vient en aide aux jeunes les plus démunis à travers un programme culturel Hip Hop et afro-brésilien. Afroreggae est un partenaire d’Alternatives depuis plus de 10 ans.

FESTIVAL DE FILMS ENGAGÉS

Ne manquez pas les projections de films documentaires en soirée les vendredi et samedi 25 août et 26 août.

Au programme :

10 CLIPS POUR UN AUTRE REGARD
France, 2006, 22 min.56, fiction, v.o. français
En France, en 2004, 2 189 actes racistes et antisémites ont été recensés dans les établissements scolaires publics du second degré (Cégep). Les étudiants du Conseil national de la vie lycéenne (CNVL) ont décidé de réagir en lançant en janvier 2005 un concours de scénarios sur le racisme et l’antisémitisme. Six cents (600) scénarios ont été reçus, présentés par plus de 2000 lycéens candidats. Dix d’entre eux ont été sélectionnés et les clips ont été tournés par une équipe de professionnels, en étroite collaboration avec les auteurs, associés à chaque phase de l’élaboration du film : adaptation du scénario, choix des acteurs, tournage, montage.

PAS D’EAU POTABLE
France • 2004 • 78 min. • doc. • v.o. anglais, roumain, ukrainien, tamil et singhalais s.-t. français
Pas d’eau potable est un triptyque documentaire sur des actions et des luttes citoyennes pour l’accès et la gestion de l’eau potable, en Roumanie, en Ukraine et au Sri Lanka. En Ukraine, les mères sont préoccupées par les effets de la pollution sur la santé de leurs enfants. Les femmes de Garla Mare, petit village roumain au bord du Danube, se mobilisent pour améliorer la qualité de l’eau des puits. A Akurana, au Sri Lanka, l’eau représente un enjeu économique et une source de conflit.

Présenté par :

Festival de films sur les droits de la personne de Montréal
Créé et mis en oeuvre en mars 2006 par Images interculturelles, dans le cadre de la Semaine d’actions contre le racisme, le Festival de Films sur les Droits de la Personne de Montréal (FFDPM) a pour objectif de créer, par le biais du cinéma, un espace de rencontre, de discussion et de réflexion autour de la problématique de l’intolérance et du respect des droits de la personne, tout en célébrant les gestes de solidarité.

PARTIR OU MOURIR
Canada, 2005, Vidéo, 52 min., doc., v.o. espagnol, arabe s.-t.f. Réal./Dir. : Raymonde Provencher - 52 min
Des individus sont prêts à tout pour survivre. Ils quittent leur pays dans des conditions extrêmement dangereuses, à bord d’un conteneur ou d’un rafiot rouillé, à braver les balles des gardes-frontières. Plusieurs ne survivent pas. Portrait de ces migrants, hommes, femmes et enfants, qui sont prêts à tout pour un peu de paix et de justice.

L’ENFANCE ASSASSINÉE
Réalisation : Robert Cornellier, Patricio Henriquez, Raymonde Provencher
Rencontre avec ces milliers de garçons et de filles qui doivent quitter chaque jour leur enfance pour devenir soldats, prostitués ou travailleurs dans des conditions d’esclavage.

DÉSOBÉIR
Réalisation : Patricio Henriquez
C’est une minorité infime. Un sur cent. Dix sur mille. Ils ont osé défier la discipline et la hiérarchie militaires. Ils ont consciemment désobéi aux ordres. Et ils ont payé très cher le prix de leurs convictions.

CEUX QUI NE MEURENT PAS LAISSENT TOUTE ESPÉRANCE
Réalisation : Robert Cornellier
Bhopal, Tchernobyl, Exxon Valdez : des milliers de personnes sont mortes à la suite de ces désastres provoqués par les hommes. Mais que deviennent les survivants, 20 ans après ?

Présenté par :
Macumba International et eXtremis
eXtremis - une série documentaire.
Au 21e siècle, la barbarie persiste... et l’humanité résiste.

Depuis 2001, la série eXtremis a exploré les conditions extrêmes de vie de millions d’individus de la planète. La série, produite par Macumba International en collaboration avec Télé-Québec et TV 5 Québec Canada, comprend huit épisodes. Parallèlement à la série télévisée, le site internet eXtremis.tv se veut un carrefour d’information et un complément aux documentaires.

ACTIVITÉS SPORTIVES

Pour ceux et celles qui sont fatigués de discuter et qui ont envie de bouger !
On vous invite à prendre une pause santé et à profiter des installations sportives du Camp Papillon. Au choix, baignade dans le lac, canot, pédalot, volley-ball, soccer et tir à l’arc !

SPECTACLE ENDIABLÉ
Samedi 26 août 21h00

Cabaret des Zapartistes
Avec François Parenteau et François Patenaude

Extrait du dernier spectacle des Zapartistes, « Lucide » adj. lat lucidus
1. Qui est en pleine possession de ses facultés intellectuelles ; conscient. Le blessé est lucide. 2. Qui manifeste de la perspicacité, donc de la clairvoyance, de l’objectivité dans la vision des choses. Une analyse lucide de la situation.

Les Zapartistes, auteurs, comédiens et universitaires éveillés à la chose publique, s’opposent encore et toujours à la vague individualiste. Ouvertement de gauche et indépendantistes, ils mordent dans l’actualité politique, convaincus que la résistance s’orchestre mieux dans le rire.

Fête brésilienne avec Bombolessé
Bombolessé est un groupe festif qui fait danser les penseurs et penser les danseurs. Cette musique chantée en français, portuguais et espagnol (italien et créole aussi) est une ode à la joie tout en essayant de sensibiliser le public aux problèmes et déséquilibres de notre société. Avec ses 7 musiciens venant des quatre coins du monde (cuba, Brésil, Haïti, France, Espagne, Québec) Bombolessé réussit à mélanger funk et rock avec des rythmes du Brésil, en passant par l’Afrique, de façon unique. Bombolessé est une source de plaisir contagieuse que l’on aime partager avec tous.

Soirée dansante avec DJ Alejandro

Vous avez aimé cet article?

  • Le Journal des Alternatives vit grâce au soutien de ses lectrices et lecteurs.

    Je donne

Cet article est classé dans :

Partagé cet article sur :

  •        
Articles de la même rubrique

Journées Alternatives 2006

Les Journées Alternatives 2006

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca