Renforcement de la société civile

Paix et reconstruction en Afghanistan

mercredi 7 mai 2003, par ALTERNATIVES

PHOTO : Catherine Pappas

Contexte :

L’Afghanistan connaît une situation de crise complexe, prolongée et multiple. Plus de deux décennies de guerre ont forcé plus de 3,5 millions de personnes à chercher refuge dans les pays voisins. La crise prend plusieurs visages et toute la région est aux prises avec des tensions ethniques, des cas de violation de droits humains flagrants, sans compter les grandes inégalités qui existent entre les hommes et les femmes.

Les différents conflits armés quasi continuels qui ont sévi en Afghanistan depuis 1979 à ce jour, en plus des renversements de nombreux gouvernements depuis 1989, de l’absence de développement économique et social et la suppression des droits de la personne, surtout en ce qui concerne les femmes, les enfants et les minorités, ont créé en Afghanistan une terrible situation envenimée. Pour toutes ces raisons, il n’est pas impossible d’imaginer que les milices ou les groupes antidémocratiques accaparent de nouveau le champ politique, laissant très peu de place aux organisations et voix démocratiques.

Plus encore, la stabilité politique du pays ne peut être envisagée sans changements en faveur de la démocratie et de la paix au Pakistan. Ce pays voisin a un rôle clé à jouer dans la pacification de la région. La participation des communautés et mouvements afghans, spécialement celui des femmes, dans le processus de démocratisation et de pacification est cruciale quant au maintien de la paix et de la stabilité de la région.

À cela s’ajoute la multiple crise humanitaire provoquée par l’afflux de réfugiés afghans au Pakistan. Les conflits en Afghanistan ont privé la population de toute forme de sécurité. Alors que la situation demande la plus complète attention quant aux demandes relatives à la sécurité et aux besoins nécessaires à la survie des réfugiés afghans, nous ne devons pas oublier que cette crise a aussi un immense impact sur les conditions sociales, économiques et politiques au Pakistan comme dans d’autres pays voisins.

Projet :

L’objectif de ce projet d’Alternatives en Afghanistan est d’amener le pays et la région vers la démocratie et la paix, en soutenant le mouvement social afghan, les organisations de femmes afghanes et les réseaux de la société civile pakistanaise dans leur lutte pour la démocratie, la paix et les droits humains.
Ce projet prend place au Pakistan, en Afghanistan et au Canada. Il facilitera le processus de reconstruction de la paix à travers cinq grandes activités : une campagne d’éducation sur ce sujet adressée aux femmes afghanes réfugiées, un plan et une campagne en faveur de la paix et de la démocratie qui prendront place en Afghanistan et dans le reste de la région, le réseautage d’organisations pakistanaises et afghanes travaillent pour la paix et la démocratie, une tournée canadienne de représentants de ces organisations, et la création d’un fond local de reconstruction de la paix.

Ainsi, non seulement s’agit-il d’encourager des initiatives qui répondent aux besoins humanitaires, mais qui font en même temps la promotion de la paix, des droits humains et de la démocratie en Afghanistan, au Pakistan et dans le reste de la région. Tout projet de reconstruction doit refléter la diversité ethnique, religieuse et sociale de la société afghane et répondre aux besoins des femmes, des hommes et des enfants vivant tant en milieu rural qu’urbain.

En novembre 2002, deux représentants d’Alternatives ont fait une mission de vingt jours au Pakistan pour identifier les besoins dans les camps de réfugiés. Ils ont rencontré des représentants d’organisations tant afghanes que pakistanaises avec qui ils ont discuté de projets de reconstructions, ainsi que des experts et des chercheurs pakistanais et afghans. Cette mission a permis d’identifier les organisations pakistanaises et afghanes qui devaient devenir les partenaires d’Alternatives dans ce projet.

C’est aussi de cette façon qu’a été établie l’importance de renforcer la société civile afghane, et de cibler des projets d’éducation sur la paix et les droits humains, tout en tenant compte des enjeux reliés au genre et à l’égalité, ainsi que des tensions religieuses et ethniques présents autant dans les camps de réfugiés du Pakistan qu’en Afghanistan même.

À propos de ALTERNATIVES

Construire ensemble un monde différent

Vous avez aimé cet article?

  • Le Journal des Alternatives vit grâce au soutien de ses lectrices et lecteurs.

    Je donne

Partagé cet article sur :

  •        
Articles de la même rubrique

Nos Projets

Alternatives au 5e Sommet citoyen de Montréal

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Articles du même auteur

ALTERNATIVES

L’Espace « Changer le système, pas le climat »

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Articles sur le même sujet

Femmes

Liban : Le soulèvement populaire continue après la démission du premier ministre

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca