ANGOLA --- Éducation et reconstruction de la paix

ONJILA - Programme de réhabilitation du système scolaire

lundi 3 novembre 2003, par ALTERNATIVES

La guerre prolongée en Angola a eu de sérieux impacts sur la qualité des conditions scolaires, tant au niveau pédagogique que matériel, affectant ainsi les possibilités de développement humain, de dialogue social et du renforcement des institutions démocratiques angolaises. Continuellement en quête de sécurité, fuyant les zones de combat, parents et professeurs ont difficilement pu, au cours des dernières années, assurer une formation scolaire pour leurs enfants.

Le programme ONJILA, mis en place par Alternatives et notre partenaire angolais ADRA (Acçao para o Desenvolvimento Rural y Ambiante - Action pour un développement rural et environnemental), tentait de répondre à ces problèmes en supportant l’intégration du cursus scolaire au sein des activités générales des communautés. Voulant améliorer les conditions scolaires de 18 000 élèves de la province de Benguela (centre-ouest du pays), le programme visait particulièrement à :

- améliorer les conditions physiques et matérielles des écoles ;
- renforcer les aspects pédagogiques du programme scolaire des écoles primaires ;
- renforcer les relations entre écoles et communautés ;
- renforcer le partenariat entre les écoles, le ministère de l’éducation et autres institutions.

Ainsi, sur 432 professeurs de la zone d’intervention, 197 n’avaient aucune formation pédagogique. Ils ont donc suivi, sur cinq mois, la formation pédagogique CAT (Connaître - Analyser - Transformer) offerte par ADRA, notre partenaire angolais responsable de la gestion quotidienne des activités.

Sur les 26 écoles visées par le programme, 7 écoles furent réhabilitées et trois nouvelles écoles furent construites. Pupitres, chaises, ardoises et livres scolaires furent distribués afin de combler les besoins, variables, des différentes écoles.

Lors de notre dernière mission sur le terrain en mai 2003, nous avons pu noter l’amélioration des relations entre écoles et communautés, à travers différentes activités para-scolaires impliquant les élèves (jardins communautaires ; campagnes de vaccination ; reboisement ; aide aux victimes d’inondation ; etc.), les parents (création de comités de parents ; participation aux activités de reconstruction et/ou réhabilitation ; forums citoyens ; etc) et des professuers (intégration des objectifs d’apprentissage au sein d’activités communautaires impliquant élèves et parents ; support aux réseaux d’enfants ; adaptation des programmes scolaires aux réalités des communautés ; etc.).

À propos de ALTERNATIVES

Construire ensemble un monde différent

Vous avez aimé cet article?

  • Le Journal des Alternatives vit grâce au soutien de ses lectrices et lecteurs.

    Je donne

Partagez cet article sur :

  •        
Articles de la même rubrique

Projets internationaux

Israéliens et palestiniens unis pour une information différente

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Articles du même auteur

ALTERNATIVES

L’Espace « Changer le système, pas le climat »

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Articles sur le même sujet

Paix

Les Kurdes sacrifiés dans un Moyen-Orient surarmé

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca