Noir sur blanc

vendredi 20 novembre 2009, par Stéphanie Perron

Noir sur blanc

Au cours des dernières années, l’industrie touristique dans la région du Sud-Lipez a connu une importante croissance. Aujourd’hui, c’est plus de 160 jeeps qui parcourent quotidiennement les routes sablonneuses et glaciales du Sud Lipez, avec à leur bord jusqu’à 6 touristes. Cette minuscule tache d’huile sur le blanc immaculé des 12 500 km2 de sel traduit une empreinte environnementale certaine qui recèle son lot de défis pour préserver les spécificités naturelles et culturelles de la région.

Vous avez aimé cet article?

  • Le Journal des Alternatives vit grâce au soutien de ses lectrices et lecteurs.

    Je donne

Cet article est classé dans :

Partagé cet article sur :

  •        
Articles de la même rubrique

Un environnement en changement

arroser le futur

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Articles du même auteur

Stéphanie Perron

Dossier environnement : des enjeux aux visages multiples

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca