La case en feu

Niamey brûle

mardi 20 mai 2008, par Marianne

Mars 2008, Niamey, Niger,
Des centaines de cases en paille brûlent dans cinq des quartiers les plus dévavorisés de la ville. Pendant une semaine, des feux se déclareront tours à tours dans plusieurs quartiers périphériques de la ville. Bien que l’on soupçonne le caractère criminel de ces incendies, l’enquête fut abandonnée, après que la municipalité ait tenté de d’empêcher -sans succès- les habitants de ces quartiers de se reconstruire.

Portfolio

Vous avez aimé cet article?

  • Le Journal des Alternatives vit grâce au soutien de ses lectrices et lecteurs.

    Je donne

Cet article est classé dans :

Partagez cet article sur :

  •        
Articles de la même rubrique

L’actualité en première scène

La mode africaine, toujours d’actualité

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca