MARCHE DE PROTESTATION : « Sons et noirceur de la guerre »

3 avril 2011 à 1:00

Samedi, 9 avril 2011, à Montréal

12 h 30 : Rassemblement angle Président-Kennedy et de Bleury

13 h 00 : Départ

Le Canada est en guerre en Afghanistan depuis plus de 9 ans, en soutien à un gouvernement corrompu et en alliance avec des forces qui ne sont pas plus respectueuses des droits des femmes et des droits de la personne que ne l’étaient les Talibans.


À l’occasion de la campagne électorale et dans le cadre d’une journée pancanadienne de protestation, le Collectif Échec à la guerre vous convie à une action « Sons et noirceur de la guerre
 ».

Cette action vise à dénoncer :

- l’orientation militariste de la politique étrangère canadienne et l’absence de démocratie en cette matière ;

- le silence de nos dirigeants politiques et de nos médias concernant les victimes civiles de la guerre en Afghanistan ;

- l’opacité et les mensonges du gouvernement concernant les coûts de la guerre en Afghanistan ;

- la collusion des Forces canadiennes avec la torture des détenus afghans ;

- les coûts réels des acquisitions records de matériel militaire.

Faisant fi de l’opposition de la majorité de la population, le Parlement du Canada a décidé de prolonger l’intervention militaire en Afghanistan. De plus, toujours sans débat public, le gouvernement a renforcé le virage militariste de la politique étrangère canadienne en annonçant, en 2008, des dépenses militaires de 490 milliards sur 20 ans.

Son dernier budget, annoncé le 22 mars, prévoyait faire plus que doubler les dépenses de recrutement militaire et d’entraînement de base en 2011-2012 ! Le Canada s’est enfoncé encore davantage dans la logique guerrière en annonçant sa participation aux bombardements contre la Libye. Ses avions de combat sont rapidement intervenus et voici maintenant que c’est un général québécois qui prend le commandement de l’intervention de l’OTAN en Libye !


Ensemble, exigeons :

- la fin des deux interventions guerrières du Canada en Afghanistan et en Libye ;

- la réduction importante des dépenses militaires et la tenue d’un vaste débat public sur la politique étrangère canadienne, le rôle de l’armée, l’industrie militaire et le commerce des armes ;

- de réels efforts des Nations Unies en faveur d’un règlement politique en Libye.

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca