Les enfants de la rue retrouvent espoir au Venezuela

lundi 30 août 2004

Le gouvernement d’Hugo Chavez a mis en place de nouveaux programmes pour venir en aide aux enfants de la rue qui abondent dans les grandes villes de ce pays, notamment dans la capitale, Caracas. Mille « marchés d’alimentation » (Mercados de Alimentos) assurent la distribution de nouriture aux démunis (chacun pouvant approvisionner 100 personnes). Et le gouvernement prévoit en construire 4000 autres.

Les clientèles ciblées sont les enfants de la rue, les femmes enceintes et les personnes âgées. Le programme actuel vient en aide à huit millions de personnes dans les 24 États du Venezuela.

L’expérience a débuté l’an passé au moment de la grève déclenchée par l’opposition pour renverser le président, et qui avait provoqué la paralysie de l’économie, y compris d’une grande partie du secteur commercial privé. Le gouvernement a alors agi rapidement pour assurer l’approvisionnement de base.

par Robin Nieto


Voir en ligne : Venezuelanalysis

Vous avez aimé cet article?

  • Le Journal des Alternatives vit grâce au soutien de ses lectrices et lecteurs.

    Je donne

Cet article est classé dans :

Partagez cet article sur :

  •    

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca