Essai

Les Bienveillantes

Jonathan Littell, Gallimard, 2006, 903 p.

jeudi 30 novembre 2006, par Marcel Pepin

« Que jamais la poussière ne boive le sang noir des citoyens. » Eschyle, Les Euménides

On aura trop insisté sur le côté « pavé de 900 pages ». Non pas que vous vous ennuierez de ce livre une fois sa lecture terminée mais vous serez longtemps habité par cette histoire, par l’Histoire, la plus meurtrière, dans le sens du meurtre, de toute l’humanité. Quel souffle !

« J’ai été privé de mon droit de ne pas tuer », affirme celui qui se raconte dans ce roman. Réflexion intéressante mais somme toute légère pour quelqu’un qui a marché à plein dans l’idéologie et la politique nazie pendant toutes ces longues années qui ont mené à la guerre, ces années qui ont vu d’abord le massacre de tout ce qui pensait et agissait à gauche, l’extermination des malades en instituts psychiatriques et, dans un premier temps, la persécution systématique des juifs. Lisez, cette fois-ci en mode témoignage, Histoire d’un Allemand de Sébastien Haffner (Actes Sud/Babel) pour voir comment il faut vite refuser le mensonge si on ne veut pas perdre tous ses droits ou à tout le moins celui de ne pas tuer.

Ce livre, Les Bienveillantes, est passionnant grâce à son rythme et parce qu’il nous entraîne dans de multiples dimensions : celle du délire nazi, dans les recherches par exemple sur l’origine des peuples ; celle de l’action et du délire d’un individu ; celle de la mort administrée à un nombre incalculable de gens ; celle aussi d’une certaine angoisse des Allemands qui sentent, bien avant 1945, l’étau se refermer sur eux. Un roman profondément ancré dans l’histoire et le réel, mais d’abord un roman qui déroule des pans entiers d’histoire autour d’un seul personnage.

Jonathan Littell a écrit là un grand livre habité par les humains et les horreurs jusqu’à la dernière page.

Vous avez aimé cet article?

  • Le Journal des Alternatives vit grâce au soutien de ses lectrices et lecteurs.

    Je donne

Partagé cet article sur :

  •        
Articles de la même rubrique

Volume 13 - No. 04

Mince lueur d’espoir pour les sidéens d’Afrique du Sud

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Articles sur le même sujet

Guerre

Que les États-Unis, la France et la Grande-Bretagne respectent la Charte des Nations-Unies

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca