Gaza

Le recours aux bombes au phosphore par Israël

jeudi 29 janvier 2009

Témoignage de
Fadia Al-Najjar, 27 ans,
13 janvier

« Les bombardements avec des bombes au phosphore ont commencé à Khaza’a. Deux des bombes sont tombées autour de notre maison. Le feu s’est répandu rapidement et un nuage de fumée blanche sortait des fenêtres. Les voisins criaient, hurlaient à l’aide. J’ai réveillé mes enfants, et je les ai amenés à la maison de mes parents, où j’espérais qu’ils soient à l’abri.

Mais deux heures plus tard, des bombes sont aussi tombées sur leur maison et le feu s’est répandu partout. L’étage supérieur a été entièrement consumé. Ils voulaient nous brûler vifs dans la maison. Nous étions 40 à l’intérieur : des hommes, des femmes et des enfants. On entendait les corps brûler. Nous ne savions pas où aller. Notre maison, celle de mes parents, de mes beaux-parents ? Elles étaient toutes brûlées, endommagées, ou détruites. Mais où pouvons-nous aller par ce temps ? Il fait très froid. »
(source : Palestine Monitor)

Amnesty International :

« Il est clair et indéniable qu’Israël a utilisé du phosphore blanc contre les civils de Gaza.  »

« Ce dimanche 18 janvier 2009, nous avons vu des rues et des allées jonchées d’éléments attestant de l’utilisation de phosphore blanc, notamment des éclats encore en feu et les restes d’obus et de grenades tirés par l’armée israélienne », a déclaré Christopher Cobb-Smith, expert balistique présent à Gaza dans le cadre de la mission d’information d’Amnesty International.
« Le phosphore blanc est une arme destinée à créer un écran de fumée permettant de masquer les mouvements de troupes sur le champ de bataille », a-t-il ajouté. « C’est un agent très incendiaire, qui explose dans les airs et ne devrait jamais être utilisé dans des zones civiles, en raison de ses effets dévastateurs. »

(Extrait d’un communiqué de presse d’Amnesty International le 19 janvier 2009)

Vous avez aimé cet article?

  • Le Journal des Alternatives vit grâce au soutien de ses lectrices et lecteurs.

    Je donne

Partagé cet article sur :

  •        
Articles de la même rubrique

Vol. 15 - No. 5 - Février 2009

Les courriels de Salma

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Articles sur le même sujet

Moyen-Orient

Syrie du Nord : une dure leçon pour les luttes à venir ?

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca