Le livre noir de la condition des femmes

mardi 2 mai 2006, par Marie-Noelle BÉLAND

Portrait actuel de la condition féminine dans le monde, Le livre noir de la condition des femmes fait état des agressions perpétrées à l’endroit des femmes parce qu’elles sont femmes. Excision, crime d’honneur, lapidation, viol, mariage forcé, violence par un partenaire intime, discrimination sexuelle, traite des femmes, tourisme sexuel, prostitution, iniquités dans l’accès à l’éducation, à la vie économique et politique. La guerre aux femmes, orchestrée par les grands prêtres de la société patriarcale, reproduite et intériorisée quotidiennement par les femmes elles-mêmes, fait chaque jour des milliers de victimes.

Publié sous la direction de Christine Ockrent, journaliste, écrivaine et première femme à assumer en France la responsabilité du journal télévisé de 20 h, le recueil rassemble une cinquantaine de textes. La contribution des différentes collaboratrices et collaborateurs permet de parcourir le monde, des États-Unis à la Chine, et de constater que partout les femmes sont assujetties, dominées. On assassine 5000 femmes par année au nom de l’honneur, souvent parce qu’elles sont coupables d’avoir été violées. Quatre-vingt-dix millions de femmes manquent en Asie. Au Guatemala, un violeur peut se faire « pardonner » son crime s’il marie sa victime, évitant ainsi la prison - alors qu’une femme battue du même pays ne peut porter plainte que si ses marques sont encore apparentes au bout de dix jours. En Afrique du Sud, c’est plus de 1,5 million de viols qui ont lieu chaque année...

Certaines valeurs universelles ne transcendent-elles pas les cultures, les coutumes et les traditions ? Peut-on tolérer, au nom du relativisme culturel, les atteintes aux droits de femmes ? « Sécurité. Intégrité. Liberté. Dignité. Égalité : telle est la feuille de route qui a déterminé l’ordonnance de ce livre. Tels sont aussi les objectifs qui devraient guider l’action de tous ceux qui refusent de désespérer de l’homme - et de la femme. »

Articles, portraits, témoignages, synthèses d’études internationales, « ce voyage autour du monde pourrait être, pour toutes et tous, comme une incitation à rompre les silences. Un engagement, en quelque sorte ». Un combat qui nous concerne tous et toutes !


Le livre noir de la condition des femmes

Sous la direction de Christine Ockrent, XO Éditions, 2006, 777 pages.

Vous avez aimé cet article?

  • Le Journal des Alternatives vit grâce au soutien de ses lectrices et lecteurs.

    Je donne

Cet article est classé dans :

Partagé cet article sur :

  •        
Articles de la même rubrique

Volume 12 - No. 08

Turquie : grandes manœuvres sur fond de crise

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Articles sur le même sujet

Femmes

Je ne me réduis pas à une paire de seins, je suis tout aussi femme

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca