La grande rencontre de la dignité

lundi 4 mars 2013, par Michel LAMBERT

Voilà, plus que quelques jours de préparation. L’édition 2013 du Forum Social Mondial, intitulée « Dignité » est attendue à Tunis du 26 au 30 Mars prochain. Elle se tiendra en Tunisie, là même où s’est ouvert un nouveau cycle de luttes sociales et de révolutions. Un cycle qui a vu naitre de nouveaux mouvements comme les « indignados » européens, les « Y’en a marre » sénégalais, les « Occupy » américains, canadiens et québécois,… et bien sûr, plus récemment, nos Carrés rouges. Une longue liste de nouveaux mouvements larges, inclusifs, jeunes qui de par leur constance, leur intelligence et leur originalité forcent le changement. Au moment d’écrire ces lignes, ce sont plus de 4000 organisations et mouvements de par le monde qui s’y donnent rendez-vous pour imaginer ensemble un monde plus juste et plus égalitaire, dépassant nécessairement le néolibéralisme et l’austérité.

Soutenir les révolutions

Nous étions près de 75000 au dernier forum social à Dakar. 75000 personnes qui ont célébré ensemble au même moment où, de la Place Tahrir, la population égyptienne renversait de façon pacifique un dictateur jusque là inébranlable, le 2e en moins d’un mois ! Je me rappelle encore des célébrations de joie là où nous nous trouvions…

Dans un texte sur les enjeux de ce Forum 2013, Gustave Massiah avance que ces insurrections méditerranéennes portent une espérance révolutionnaire. Leurs chemins ne sont certe ni simples ni linéaires, et les embuches sont légions, mais c’est le souhait premier de la mouvance altermondialiste internationale que de soutenir ces luttes par la tenue du Forum social mondial dans cette région.

Et cette volonté fut encore réaffirmée au lendemain de l’assassinat du militant tunisien des droits humains Chokri Belaïd, alors que des centaines d’organisations et mouvements de par le monde cosignaient une déclaration reconfirmant la nécessité d’une mobilisation internationale forte pour la réussite du FSM 2013 en soutien au processus démocratique en Tunisie. « Nous sommes convaincus que les forces démocratiques tunisiennes sauront garder la forte et inébranlable conviction … pour parfaire leur processus démocratique... »

Un Forum, des forums

Ces militant-es et ces mouvements qui se retrouveront à Tunis sont porteurs de plusieurs enjeux internationaux de justice sociale. Cette fois encore, le Forum mondial intègre plusieurs démarches spécifiques. Forum des médias libres ; des parlementaires, des économistes ; Forum des autorités locales ; Forum science et démocratie ; Espace climat ; Convergence internationale sur les gaz de schiste ; Campagne mondiale sur le droit à l’éducation, sur la Palestine, sur les migrations, sur l’eau, etc. Un nombre impressionnant de dynamiques qui visent à mieux comprendre les enjeux et à définir, ensemble, les stratégies et actions qui devront être mises de l’avant pour imposer le changement.

Le printemps érable rencontre le printemps arabe

Et le Québec sera présent. Ils sont près de 200 Québécois et Québécoises se préparant depuis plusieurs mois pour cette semaine intense d’activités. Militant-es communautaires, syndicaux, étudiants… les québécois sont férus d’altermondialisme et plusieurs de nos luttes sont des exemples inspirants ailleurs. On parle évidemment du printemps 2012, mais il ne faut surtout pas négliger d’autres luttes comme celle contre les gaz de schiste (d’ailleurs aussi un enjeu au Maghreb) et celle en montée contre les sables bitumineux et les politiques du gouvernement Harper.

Le Forum des peuples en 2014

Les forums sociaux sont thématiques, régionaux, sectoriels, mais surtout, au delà de cette rencontre internationale, il importe de redire que le processus des forums sociaux va grandissant et ce sont plus d’une vingtaine de forums qui se tiennent chaque année. Après mars 2013, le prochain grand rendez-vous pourrait bien être août 2014 où les mouvements sociaux du Québec, du Canada et des Premières nations invitent à la tenue du Premier Forum Social des peuples qui se tiendra chez nous.

Là encore, on parle d’une initiative historique des forces progressives qui convergeront vers un objectif commun, celui de bâtir un monde écologiquement durable, où les hommes et les femmes vivent en dignité.

Les textes qui suivent portent sur les enjeux et défis devant nous. Bonne lecture !

À propos de Michel LAMBERT

Co-fondateur en 1994 puis Directeur général d’Alternatives entre 2007 et 2020, Michel Lambert fut Président de l’Association québécoise des organismes de coopération internationale de 2017 à 2020. Il a travaillé au rapprochement des groupes et organisations de la société civile, d’ici et d’ailleurs pour la promotion des principes de la démocratie, de l’égalité et de l’équité pour tous.

Il a tour à tour développé plusieurs des programmes de solidarité internationale d’Alternatives en plus de lancer et animer de multiples campagnes de justice sociale au Québec et au Canada. Il a dirigé l’antenne d’Alternatives en République démocratique du Congo entre 2002 et 2005 avant de prendre la direction de l’organisation en 2007.

Michel Lambert fut membre du Conseil de Gouvernance d’Alternatives International , du Conseil d’administration d’Alliance syndicats et tiers-monde. Il a aussi été membre des Conseils de l’AQOCI entre 2009 et 2013, de l’Association pour le progrès des communications (APC) entre 2008 et 2011 puis entre 2017 et 2020 et de Food Secure Canada entre 2009 et 2012

Il a représenté Alternatives au Conseil International du Forum social mondial et au sein de diverses coalitions québécoises et canadiennes dont notamment, les coalitions Pas de démocratie sans voix, Voices/voix. le Réseau québécois de l’intégration continentale - RQIC et plus récemment au comité de coordination du Front commun pour la transition énergétique .

Michel Lambert a joué un important rôle de mobilisation et de construction lors du Forum social des peuples tenu à Ottawa en août 2014 .

En 2018, il confondait Cultiver Montréal, le réseau des agricultures montréalaises.

En 2020, il a contribué à la création du FISIQ, le Fonds d’investissement solidaire international du Québec.

Suivez Michel Lambert sur Tweeter

Vous avez aimé cet article?

  • Le Journal des Alternatives vit grâce au soutien de ses lectrices et lecteurs.

    Je donne

Partagez cet article sur :

  •        
Articles du même auteur

Michel LAMBERT

« Québec ZéN » : S’unir pour une transition énergétique juste

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Articles sur le même sujet

Éditorial

Dossier spécial Mexique : les défis de AMLO

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca