Entrevue avec

Jean Ziegler

jeudi 1er décembre 2005, par France-Isabelle LANGLOIS

Le rapporteur spécial des Nations unies pour le droit à l’alimentation, le Suisse Jean Ziegler, qui vient de faire paraître son dernier ouvrage, L’empire de la honte, était de passage à Montréal au début de novembre. Comme à son habitude, l’homme qui a parcouru le monde d’une famine à l’autre, depuis des décennies, nous livre dans un langage clair et efficace son analyse du monde. Un monde non seulement sous la coupe de plus en plus lourde de l’empire des États-Unis, mais aussi sous l’emprise des multinationales. C’est l’empire de la honte, la reféodalisation du monde. Dans ces conditions, c’est inévitable, la révolution est en marche. Devant la privatisation de l’eau, l’intensification des cultures des OGM, le brevetage du vivant, les résistances syndicales cassées ici et là, il ne peut en être autrement. Comme en 1789, la révolution est en marche. De nouveaux insurgés s’organisent.

Jean Ziegler en veut pour preuve deux exemples de résistance : l’Éthiopie, qui malgré « une famine chronique et l’effondrement du prix du seul produit d’exportation qu’il est susceptible de voir monnayer en devises ­− les grains de café - [...] souffre, mais s’organise », et le Brésil.

Le Brésil, plus près de nous, est inspirant certes, depuis l’arrivée au pouvoir du Parti des travailleurs (PT) et de son chef, Lula. Or, le point final de L’empire de la honte a été apposé juste avant que n’éclate au grand jour le scandale du financement du PT. « Ça ne change rien, martèle l’auteur. L’arrivée au gouvernement du PT, qui s’incarne dans Lula, c’est la vraie fin de la dictature. Il y a une distinction importante. Ils sont arrivés au gouvernement mais pas au pouvoir. » Ziegler rappelle à quel point le Brésil est un immense pays aux immenses inégalités, où le secteur public est ravagé par la privatisation. Ce n’est pas une tâche facile dont a hérité le PT. À quoi s’ajoute le fait que le Brésil de Lula fait peur aux États-Unis, qui le perçoivent comme le spectre du Chili d’Allende. Dans ces conditions, pour rassurer notamment le FMI, le président Lula a dû jouer d’une stratégie promettant à la fois de respecter les engagements vis-à-vis des institutions internationales, et de mettre sur pied le programme Faim zéro. «  Ça n’a pas bien marché, constate le rapporteur. Car le PT n’est pas homogène, c’est un front tout à fait imprévisible. Le meilleur exemple en est le Mouvement des sans terre (MST) qui dès les débuts a manifesté sa dissension. »

En ce qui concerne le « scandale », Jean Ziegler est catégorique : « Ce n’est pas bien, mais ce n’est pas de la corruption. Personne ne s’est mis d’argent dans les poches. C’est une faute politique. » Point barre, il n’en dira pas plus. « Lula va être réélu avec certitude. Lula mérite notre solidarité internationale. C’est une expérience tout à fait fascinante. C’est la réédition du Chili d’Allende. C’est l’arrivée du socialisme au pouvoir par le vote. »

Au bout de la ligne, le problème, nous dit Jean Ziegler, c’est toujours la faim, la pauvreté. La grande responsable ? La dette. « La dette est le système le plus subtile, totalement invisible mais le plus efficace. Un système instauré pour poursuivre les mêmes buts que le colonialisme, l’esclavagisme, l’impérialisme. »

Mais le rapporteur spécial des Nations unies est un grand optimiste, et a foi notamment dans le mouvement altermondialiste. En janvier, une fois de plus nous le retrouverons à Caracas pour la 6e édition du Forum social mondial (FSM), qu’il n’a jamais raté.


L’empire de la honte, Paris, Éditions Fayard, 2005, 330 pages.

Vous avez aimé cet article?

  • Le Journal des Alternatives vit grâce au soutien de ses lectrices et lecteurs.

    Je donne

Cet article est classé dans :

Partagé cet article sur :

  •        
Articles de la même rubrique

Volume 12 - No. 04

Lendemains de la veille à Tunis

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Articles du même auteur

France-Isabelle LANGLOIS

Militante pour la vie

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Articles sur le même sujet

Pauvreté

Les défis des vingt ans d’Alternatives

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca