J’attends qu’un sourire me soit adressé pour rire encore...

lundi 16 novembre 2009, par Nadia Larochelle

J’attends qu’un sourire me soit adressé pour rire encore...

La photographie est pour moi plus qu’une simple image. C’est l’accueil dans le regard qui rend la rencontre belle. Visiter un pays en images c’est essayer de se mettre à la place de ceux qui l’habitent pour mieux comprendre ceux qui témoignent.
J’ai appris cela avec le temps, et selon moi les enfants représentent le visage du monde et grâce à eux je appris à regarder la vie différemment, ils m’ont offert une seconde enfance...

Vous avez aimé cet article?

  • Le Journal des Alternatives vit grâce au soutien de ses lectrices et lecteurs.

    Je donne

Cet article est classé dans :

Partagez cet article sur :

  •        
Articles de la même rubrique

Des visages pour un monde différent

A LUCHAR COMPAÑERAS !

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Articles du même auteur

Nadia Larochelle

Un hommage au travail des femmes

Plus d'articles :  1 | 2

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca