Livre

Gun Runners

jeudi 21 août 2008, par Frédéric Towner-Sarault

Gun Runners
Bob Tass, Éditions Anne Carrière, 2008, 238 p.

Gun Runners est un témoignage sur les activités d’un groupe de mercenaires spécialisés dans le transport d’armes et de munitions sur les théâtres de guerre, un peu partout dans le monde.

Le Français Bob Tass est le leader du groupe Méduse, qui pendant plus de 25 ans a volé pour des gouvernements légitimes et des groupes armés rebelles. Ses témoignages sont assaisonnés de décollages sur des pistes trop courtes, de carlingue criblée de balles et de vols sans instruments pour échapper à la vigilance des radars ennemis. L’équipage se déplace en avion de cargaison blindé et armé pour larguer, préférablement de nuit, des tonnes de matériel de guerre.
Le récit de leurs aventures en est un d’action qui se déroule en Colombie, en Afghanistan, au Rwanda, etc. Tass se remémore ses meilleurs et pires coups en mettant en scène son équipe de mercenaires dans des situations impossibles. Cette enfilade de récits valorise le sang froid d’une équipe soudée que l’auteur préfère qualifier « d’experts en fret aérien en zones de conflit ».

L’auteur semble vouloir détourner l’attention en mettant l’accent sur les péripéties d’une bande de mercenaires risquant leur vie pour l’appât du gain. Comme dans un mauvais film de guerre, les héros sont la cible de tirs nourris de forces non identifiées, quand ils ne sont pas au repos sur un tarmac entourés de femmes prêtes à jouir. Le récit de leurs aventures est plein de dialogues tout droit sortis d’un Bob Morane. Il n’y a pratiquement pas de contexte aux aventures du groupe Méduse. Les circonstances des missions sont nébuleuses autant que les raisons qui font en sorte que l’auteur se soit retrouvé dans ce secteur de travail pour le moins inhabituel. La prétention de l’auteur de plonger le lecteur dans le monde interlope des « chiens de guerre » ne tient pas la route. Seuls le courage des mercenaires et leur apparent détachement des risques qu’ils courent font l’objet d’une description exhaustive. Les missions se succèdent sans que le lecteur soit informé de leur nature ni des forces en présence.

Vous avez aimé cet article?

  • Le Journal des Alternatives vit grâce au soutien de ses lectrices et lecteurs.

    Je donne

Partagé cet article sur :

  •        
Articles de la même rubrique

Volume 15 - No 1 - Septembre

Le retour de la IVe Flotte

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Articles du même auteur

Frédéric Towner-Sarault

La Bataille de Rabaska

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca