ÉCOLE D’ÉTÉ : Le printemps arabe. Pourquoi, comment, jusqu’où ?

28 juin 2011 à 13:04

École intensive du vendredi 11 au samedi 16 juillet 2011.

Le monde arabe est en train de changer sous nos yeux. Professeurs et experts offriront dans ce cours les clés pour comprendre les rébellions en cours, décriront les forces en présence et les particularités des principaux pays en cause.

La formation est destinée aux citoyens intéressés par les questions internationales, aux membres d’ONG et de la fonction publique, aux diplomates, journalistes et aux cadres d’entreprises.

L’école est organisée en collaboration avec la Faculté des Arts et Sciences et peut être créditée au niveau de la maîtrise. Les étudiants de fin de premier cycle peuvent s’inscrire sous certaines conditions.

Les étudiants crédités peuvent désormais procéder à leur inscription auprès de leur université d’attache. Pour de plus amples informations, consultez le syllabus pour étudiants crédités.

Parmi les sujets abordés :

Survol historique

L’Islam dans le printemps arabe

Les facteurs économiques et le pétrole

Printemps arabe et avenir du projet euro-méditerranéen

Études de cas : L’Égypte et le Golfe, Tunisie, Libye, Maghreb, L’impact sur l’Iran, Les grandes puissances et le printemps arabe, L’impact sur le conflit israélo-palestinien...

Co-titulaires du cours :
Samir Saul
Professeur au département d’histoire
Université de Montréal

Azzedine Rakkah
Directeur de recherche
CERI
Science Po Paris

Parmi les conférenciers :

Rachad Antonius
Professeur de Sociologie, UQÀM
Directeur adjoint du CRIEC

Philippe Fargues
Professeur et Directeur du Migration Policy Center
Centre Robert Schuman - IUE

*** Pour toute autre information ou pour s’inscrire, aller en ligne : http://www.cerium.ca/Le-printemps-arabe-pourquoi

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca