Des réfugiés quittent la Tanzanie pour retourner au Burundi

lundi 27 juin 2005

(AFR 16/006/2005) Un rapport sur les risques encourus par les réfugiés rentrant du Burundi ou y retournant a été rendu public aujourd’hui 27 juin à Genève. Ce document expose les motifs de préoccupation d’Amnistie
internationale concernant les risques auxquels sont exposés les réfugiés et demandeurs d’asile burundais en Tanzanie, les difficultés auxquelles les réfugiés burundais sont confrontés lorsqu’ils retournent dans leur pays, et la situation des demandeurs d’asile rwandais au Burundi. Alex Neve, secrétaire général d’AI Canada (branche anglophone) est à Genève où il peut accorder des entrevues en français, en anglais ou en espagnol.


Voir en ligne : Amnesty International

Vous avez aimé cet article?

  • Le Journal des Alternatives vit grâce au soutien de ses lectrices et lecteurs.

    Je donne

Partagé cet article sur :

  •        
Articles de la même rubrique

Nos brèves

Conférence, 7 mars : Quel avenir pour les droits humains au Proche-Orient ?

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Articles sur le même sujet

Afrique

L’Afrique déploie ses lanceurs d’alerte

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca