Des entreprises canadiennes impliquées dans les guerres des États-Unis

mercredi 20 octobre 2004, par Matthew BEHRENS

Le Canada, selon Paul Martin, a bien agi en refusant de participer à l’invasion et l’occupation subséquente de l’Irak. Mais entre-temps, des entreprises canadiennes sont présentes sur le terrain au service de l’armée américaine.

Le 25 mai dernier, la firme américaine General Dynamics Ordnance and Tactical Systems a annoncé un consortium pour approvisionner l’armée d’occupation américaine en Irak en munitions. Ce consortium inclut la firme montréalaise SNC Technologies, une filiale du conglomérat SNC-Lavaliin. Plus de 1000 sortes de munitions sont produites par la firme en question dont certaines sont utilisées sur le terrain par les soldats américains.

Pour sa part, la firme de Longueuil Héroux-Devtek a annoncé le 29 septembre qu’elle venait d’obtenir un contrat de 22 millions de dollars de l’aviation américaine pour améliorer les avions F-16. Héroux-Devtek d’autre part possède une firme à Kitchener (en Ontario), Diemaco, qui produit des canons ultra-rapides actuellement en usage en Irak et en Afghanistan. Héroux-Devtek par ailleurs dispose de contrats d’une valeur de 140 millions de dollars pour l’entretien d’appareils de combat américains, et ces contrats se font avec d’autres gros fournisseurs de l’armée américaine tels Boeing, Northrop Grumman et Lockheed Martin.

Selon l’organisme pacifiste Project Ploughshares, des hélicoptères fabriqués par Bell Helicopter à Blainville ont été vendus au Pakistan, en dépit de l’embargo décrété contre les ventes d’armements à ce pays. Bell se défend en prétendant que les appareils sont à vocation civile.

Fait à noter, le Canada s’est abstenu en août dernier lors d’un vote de l’ONU sur une résolution qui « réaffirme le rôle central de l’ONU dans le maintien de la paix, la sécurité et la promotion de la coopération internationale ».


L’auteur est actif avec un réseau pacifiste canadien, « Homes not Bombs ».

Vous avez aimé cet article?

  • Le Journal des Alternatives vit grâce au soutien de ses lectrices et lecteurs.

    Je donne

Cet article est classé dans :

Partagé cet article sur :

  •        
Articles de la même rubrique

Articles de l’extérieur

Poing de fer contre la défense de la santé et de l’éducation publique

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Articles du même auteur

Matthew BEHRENS

Bell Helicopter en Irak

Articles sur le même sujet

Canada

Les Rohingyas abandonnés par Trudeau

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca