Éducation et droits humains

Défendre les droits des enfants dans la Bande de Gaza

mercredi 7 mai 2003, par ALTERNATIVES

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Contexte :

Les habitants des territoires palestiniens occupés vivent depuis 1947 dans des conditions économiques et sociales déplorables. Mais à cela, s’ajoute aussi un climat d’insécurité et de violence permanent. Au conflit militarisé entre Israël et les territoires qui entraîne souvent répression et violation des droits humains de la part de l’État d’Israël, il faut additionner une répression et une violation des droits humains des Palestiniens commises par les autorités palestiniennes.

Ce climat de tension a aussi pour conséquence de susciter des comportements sociaux tendus et violents entre les membres de la communauté. Les enfants, élevés dans un monde où les armes et les affrontements mortels et dramatiques sont monnaie courante, tendent à reproduire ces mêmes gestes et façons de faire pour régler leurs conflits ou résoudre leurs problèmes et frustrations.

Projet :

Ainsi, l’intégration des droits humains, des droits des enfants, des questions de genre et des valeurs démocratiques dans le curriculum scolaire et de tout le système d’éducation n’est pas considéré par le partenaire palestinien d’Alternatives, le Teacher Creativity Center (TCC), comme un simple projet à réaliser, mais plutôt comme un défi que doit relever l’ensemble de la société palestinienne.

C’est aussi une responsabilité et un devoir afin de préserver la dignité et l’estime personnelle de chaque Palestinien, et de construire un environnement scolaire beaucoup plus sain et non-violent, dans le contexte spécifique des territoires palestiniens occupés.

Par-dessus tout, le but de ce projet est de conscientiser davantage tant les enseignants que les étudiants au fait que les droits des enfants font partie intégrante des droits humains, afin qu’ils soient mieux en mesure d’en faire la promotion et de les protéger.

Ce projet d’Alternatives a été mis en place en coopération avec le Palestinian Legislative Council, le ministère de l’Éducation de l’Autorité palestinienne et le Junior Scientist Club . Il est composé de trois phases :

Dans un premier temps, il s’agit de faire de la formation auprès des enseignants des six écoles publiques, privées et des Nations unies, à Ramallah et Rafah sur : 1) le système parlementaire et son fonctionnement, 2) la loi, les concepts de citoyenneté, et 3) les droits humains, tout particulièrement ceux des enfants.

S’ajoute à cela un camp d’été pour les élèves des écoles participant au programme. Ces camps d’été incluent des sessions de formation, des activités de divertissement, du travail en groupe, et l’organisation d’un Parlement étudiant à la fin du camp. Question de donner à ces jeunes une idée à la fois de leurs droits mais aussi des personnes et organisations qui sont en mesure de les protéger et comment.

Enfin, des échanges entre membres du Conseil législatif et les élèves sont aussi prévus afin d’encourager la communication et les relations entre ces deux groupes.

À propos de ALTERNATIVES

Construire ensemble un monde différent

Vous avez aimé cet article?

  • Le Journal des Alternatives vit grâce au soutien de ses lectrices et lecteurs.

    Je donne

Partagé cet article sur :

  •        
Articles de la même rubrique

Nos Projets

Alternatives au 5e Sommet citoyen de Montréal

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Articles du même auteur

ALTERNATIVES

L’Espace « Changer le système, pas le climat »

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca