Face à la montée des violences :

Déclaration de solidarité avec le peuple palestinien

lundi 30 novembre 2015

Étouffée, l’économie palestinienne offre peu d’emplois à une population dont une partie importante est contrainte de perdre plusieurs heures chaque jour pour passer des contrôles de sécurité et occuper un emploi.

Partout, les Palestiniennes et Palestiniens sont sujets à des arrestations arbitraires par les forces militaires israéliennes, peu importe leur âge, à tout moment du jour ou de la nuit, sans recours juridique juste ou équitable. Nous avons vu une population surveillée, intimidée, menacée, violentée, humiliée, brisée jour après jour. Nous avons nous-mêmes subi les attitudes violentes des forces armées lors d’un rassemblement pacifique à Bil’in.
Nous avons été inspirés par la résistance pacifique, la résilience impressionnante et souriante, par l’espoir imperturbable des Palestiniennes et Palestiniens, tout comme des Israéliennes et les Israéliens luttant à leur côté pour plus de justice.

Nous continuerons, avec le soutien du CISO, à dénoncer l’appui inconditionnel du gouvernement canadien aux politiques racistes et illégales du gouvernement d’Israël en regard du droit international. Nous remercions les groupes palestiniens et israéliens inspirants qui nous ont accueillis. Nous ne nous tairons pas.

En tant que citoyennes et citoyens canadiens, dans le cadre des récentes élections fédérales, nous demandons aux député.e.s nouvellement élu.e.s :

  • - De juger les actions d’Israël à l’aune du droit international et des droits humains ;
  • - De mettre fin à la complaisance coupable du gouvernement canadien face à l’entreprise de colonisation massive d’Israël en Cisjordanie et à ses politiques d’apartheid ;
  • - De faire pression au sein de leur parti respectif pour que cesse cet appui canadien aux politiques illégales et racistes du gouvernement d’Israël.

Catherine-Mélodie Babin, Syndicat des enseignantes et enseignants du Cégep de Rimouski,
Fédération des enseignantes et enseignants de cégep (SEECR-FEC-CSQ)
Lucie Dumoulin, Syndicat de l’enseignement de la région de Vaudreuil (SERV-CSQ)
Denise Gagnon, Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ)
Marie-Ève Godbout, Alliance de la fonction publique canadienne (AFPC-FTQ)
Nathalie Guay, Confédération des syndicats nationaux (CSN)
Michel Morency, Syndicat des employé(e)s de magasin et de bureau de la SAQ (SEMB-SAQ-CSN)
Amélie Nguyen, coordonnatrice, Centre international de solidarité ouvrière (CISO)

Vous avez aimé cet article?

  • Le Journal des Alternatives vit grâce au soutien de ses lectrices et lecteurs.

    Je donne

Partagé cet article sur :

  •        

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca