Journal des Alternatives

Spectacle

Cabaret brésilien

Montréal, samedi 7 juin 20H au Kola Note

Catherine BINETTE, 16 mai 2003 à 11:59

Laissez-vous entraîner sur des rythmes brésiliens enivrants au Cabaret brésilien d’Alternatives le samedi 7 juin 2003 au Kola Note, avec Paolo Ramos, Nico Beki et leurs musiciens, des danseurs de capoeira Angola, la troupe Kumpa’nia percussions ambulantes, et de la musique du monde avec la Dj Yacin. Les billets sont en vente dès maintenant au coût de 10$ à Alternatives, au Kola Note et sur le réseau Admission. Les billets à la porte seront en vente à 13 $.

Une soirée festive et colorée pour clôturer le colloque Le Nouveau Brésil, qui se déroulera les 6 et 7 juin à l’Université du Québec à Montréal. Les profits de la soirée seront versés au programme Fome Zéro, programme de lutte contre la faim au Brésil dans lequel Alternatives est activement impliquée.

Le Cabaret brésilien clôture le colloque Le Nouveau Brésil, présenté par Alternatives et la Fundação Perseu Abramo du Brésil, en collaboration avec l’Université du Québec à Montréal et le Centre d’études et de recherches sur le Brésil de l’UQÀM. Cet événement réunit les principaux interlocuteurs du nouveau gouvernement brésilien, notamment :

- Miguel Rossetto, ministre du Développement agraire,
- Marco Aurelio Garcia, conseiller en politique internationale du Président Lula,
- Paolo Vannuchi, président de l’Institut Ciudadania,
- Raimunda Montero, directrice du Fond national de l’environnement
- Ricardo de Azevedo, représentant de la Fundação Perseo Abramo.

Rappelons que plus de 60 % des Brésiliens ont voté en novembre 2002 pour le changement dans une optique de justice sociale, de démocratie et de participation citoyenne. Lors de son inauguration le 1er janvier 2003, le nouveau président Ignacio Lula Da Silva, a clairement indiqué les priorités de son gouvernement : lutte contre la faim et l’exclusion, réformes de l’administration, réforme agraire et révision de la politique extérieure du pays. Il s’agit d’emblée d’un projet très ambitieux confronté par de nombreux obstacles, mais le Brésil, avec ces 178 millions d’habitants et son grand nombre d’atouts politiques, économiques, sociaux et géographiques, est à la hauteur de ce défi phénoménal.

Information :

Catherine Binette (514) 982-6606, poste 2252