Alternatives : Le gouvernement conservateur doit exiger le rapatriement d’Omar Khadr

vendredi 18 juillet 2008

Alternatives exhorte le gouvernement fédéral à tout mettre en oeuvre pour qu’Omar Khadr soit rapatrié au Canada.

Omar Khadr, un citoyen canadien, a été capturé par les Américains en Afghanistan lorsqu’il n’avait que 15 ans. Il est emprisonné depuis 2002 à Guantanamo. Selon les conventions de l’ONU relatives aux droits de l’enfant, il devrait être considéré comme un enfant soldat.

Son incarcération, ses conditions de détentions, ainsi que les procédures juridiques devant des tribunaux d’exception aux États-Unis violent diverses conventions internationales.

Omar Khadr est le dernier prisonnier d’un pays occidental emprisonné à Guantanamo. Tous les ressortissants de pays occidentaux qui ont été emprisonnés à Guantanamo (Grande-Bretagne, Allemagne, Suède et Australie), tous d’âge majeur, ont été rapatriés par leur gouvernement respectif.

Alternatives demande au gouvernement conservateur de respecter les conventions internationales et de formellement demander à Washington le rapatriement d’Omar Khadr.

Alternatives invite donc les citoyens à faire circuler cette pétition à imprimer pour que justice soit rendue dans le cas d’Omar Khadr :

Vous avez aimé cet article?

  • Le Journal des Alternatives vit grâce au soutien de ses lectrices et lecteurs.

    Je donne

Partagez cet article sur :

  •        
Articles de la même rubrique

Communiqués, déclarations, mémoires

MANIFESTE POUR UNE JUSTICE NUMÉRIQUE

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Articles sur le même sujet

National (Québec, Canada)

La violence spectaculaire du féminicide

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca