Forum social mondial

Alternatives International au Forum de Belém

mercredi 28 janvier 2009, par Michel LAMBERT

Le Forum social mondial de Belém s’est ouvert hier, 27 janvier 2009, par une marche regroupant plus de 100000 personnes provenant des quatre coins de la planète. Cinq chefs d’États sud-américains se sont aussi joints à la masse des altermondialistes à l’œuvre pour mettre en marche cet autre monde possible et surtout nécessaire !

Depuis le tout premier FSM de Porto Alegre en 2001, les Forums sociaux ont réalisés leur ambition de créer un nouvel axe de convergence pour la multitude de mouvements sociaux et de groupes citoyens qui agissent à toutes les échelles, de l‘international au local, pour bâtir des solutions alternatives durables et solidaires aux crises et aux défis plurielles que nous devons ensemble affronter et relever.

Le Forum de Belém, parce qu’il se tient pour la première fois en Amazonie, et parce que les deniers mois ont vu la question environnementale prendre une ampleur jamais vu notamment avec la crise alimentaire, fournira une opportunité sans précédent pour faire avancer ces questions dans l’ensemble du mouvement altermondialiste. La question des droits environnementaux des générations futures est dorénavant posée. La compréhension des liens et surtout de l’incompatibilité entre la protection de l’environnement et le système capitaliste industriel représente le défi majeur pour l’avenir du mouvement altermondialiste.

À Belém. Alternatives International organise plusieurs séminaires portant sur la question de l’écologie politique. Ces débats viseront à souligner l’importance d’impliquer les populations locales dans le développement permis par les ressources afin de mieux partager les richesses, Mais surtout, il importe de mettre la question même de l’organisation de nos sociétés au centre des préoccupations car le système capitaliste demeure avide et destructeur. L’écologie est intimement lié au politique et le développement d’une société durable doit être la priorité de ce siècle !

Sur un autre front, la question de la guerre et plus précisément celle du très récent massacre en Palestine occupera une part importante des débats. Car il ne s’agit plus seulement de mettre fin à l’occupation de la bande de Gaza par Israël, il s’agit plus largement de proposer des solutions durables pour une paix juste dans un grand Moyen-Orient aujourd’hui prêt à l’explosion. Alternatives International présente ici à Belém des rencontres entre progressistes de toute la région et avec ceux du reste du monde. Et pourquoi pas un forum social mondial en Palestine ?!


Michel Lambert est présentement à Belém pour le FSM. On peut le rejoindre en communiquant avec Alternatives à Montréal au 514 982-6606

À propos de Michel LAMBERT

Co-fondateur en 1994 puis Directeur général d’Alternatives entre 2007 et 2020, Michel Lambert fut Président de l’Association québécoise des organismes de coopération internationale de 2017 à 2020. Il a travaillé au rapprochement des groupes et organisations de la société civile, d’ici et d’ailleurs pour la promotion des principes de la démocratie, de l’égalité et de l’équité pour tous.

Il a tour à tour développé plusieurs des programmes de solidarité internationale d’Alternatives en plus de lancer et animer de multiples campagnes de justice sociale au Québec et au Canada. Il a dirigé l’antenne d’Alternatives en République démocratique du Congo entre 2002 et 2005 avant de prendre la direction de l’organisation en 2007.

Michel Lambert fut membre du Conseil de Gouvernance d’Alternatives International , du Conseil d’administration d’Alliance syndicats et tiers-monde. Il a aussi été membre des Conseils de l’AQOCI entre 2009 et 2013, de l’Association pour le progrès des communications (APC) entre 2008 et 2011 puis entre 2017 et 2020 et de Food Secure Canada entre 2009 et 2012

Il a représenté Alternatives au Conseil International du Forum social mondial et au sein de diverses coalitions québécoises et canadiennes dont notamment, les coalitions Pas de démocratie sans voix, Voices/voix. le Réseau québécois de l’intégration continentale - RQIC et plus récemment au comité de coordination du Front commun pour la transition énergétique .

Michel Lambert a joué un important rôle de mobilisation et de construction lors du Forum social des peuples tenu à Ottawa en août 2014 .

En 2018, il confondait Cultiver Montréal, le réseau des agricultures montréalaises.

En 2020, il a contribué à la création du FISIQ, le Fonds d’investissement solidaire international du Québec.

Suivez Michel Lambert sur Tweeter

Vous avez aimé cet article?

  • Le Journal des Alternatives vit grâce au soutien de ses lectrices et lecteurs.

    Je donne

Cet article est classé dans :

Partagez cet article sur :

  •        
Articles de la même rubrique

Articles d’Alternatives

Les gilets jaunes de France : six mois de lutte (2/2)

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Articles du même auteur

Michel LAMBERT

« Québec ZéN » : S’unir pour une transition énergétique juste

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Articles sur le même sujet

International

Colombie : l’indicible des massacres de masse

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca