Budget fédéral du 27 janvier 2009

Aide publique au développement : urgence d’agir

lundi 26 janvier 2009, par Association québécoise des organismes de coopération internationale

À la veille du dépôt du budget fédéral, le Comité de suivi des États Généraux, formé d’organisations de la société civile du Québec, demande au Ministre des finances, Monsieur Flaherty, d’accorder une place importante dans ce budget à l’aide publique au développement (APD) destinée aux pays du Sud puisque la pauvreté dans le monde ne cesse d’augmenter. En effet, plus de trois milliards de personnes vivent de nos jours dans la pauvreté. Le Canada ne peut donc pas soumettre l’aide internationale aux aléas de la conjoncture (crise politique, financière ou autre) puisque le développement est un droit pour tous les pays.

Dans ce contexte, le Comité de suivi des États Généraux, qui a pour mandat de renforcer le dialogue entre la société civile et les décideurs politiques, a donc demandé à rencontrer Monsieur Flaherty avant le 27 janvier prochain, date de dépôt du budget fédéral, afin d’exprimer les préoccupations des Québécois et Québécoises par rapport à l’APD du Canada. Malheureusement, aucune réponse de la part du Ministre Flaherty n’a encore été reçue à ce jour.

L’aide canadienne au développement, lorsque mise en œuvre par des organisations de la société civile québécoise et canadienne en partenariat avec celles du Sud, constitue un apport important et apprécié au développement des pays du Sud. Le Canada jouit d’une excellente réputation comme partenaire en développement, réputation que nous risquons de perdre si nous ne maintenons pas nos promesses. Le budget est l’occasion de confirmer nos engagements, consolider notre réputation et déclarer notre solidarité.

Le Comité de suivi des États Généraux est formé de la Confédération des syndicats nationaux, la Centrale des syndicats du Québec, la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec, la Fédération des Femmes du Québec, le Groupe d’économie solidaire du Québec, la Société de Coopération pour le Développement International, l’Union des producteurs agricoles - développement international, la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec, et l’Association québécoise des organismes de coopération internationale.

Vous avez aimé cet article?

  • Le Journal des Alternatives vit grâce au soutien de ses lectrices et lecteurs.

    Je donne

Partagé cet article sur :

  •        

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca