À l’heure des femmes

jeudi 1er décembre 2011, par Bénédicte Filippi

En février 2011 avait lieu le Forum Social Mondial à Dakar, au Sénégal. Une équipe de vidéastes féministes s’y est rendu afin de découvrir ce qui préoccupait les femmes des quatre coins du monde. Six militantes rassemblées pour l’occasion se sont penché et ont posé un diagnostic sur leurs sociétés. Le résultat : un superbe vidéo intitulé Rencontres de femmes, paroles de féministes.

À travers des entrevues menées auprès de ressortissantes du Nigéria, du Soudan, d’Inde, de France, du Brésil et du Sénégal, la parole est laissée à celles qui osent briser les tabous et témoigner de leur condition dans leur pays.

Intégrisme religieux, pression culturelle, patriarcat, discrimination quant à l’héritage, structure politique inégalitaire, les défis des femmes s’entrechoquent et suscitent l’inquiétude.

Malgré tout, face à ces enjeux, l’espoir est bien vivant. Les militantes amorcent une réflexion, dégagent des solutions, se tournent vers l’avenir. De quoi inspirer et nourrir les conversations qui ont lieu en ce moment dans le cadre des 12 jours d’actions pour l’élimination de la violence faite aux femmes qu’organisent des organisations féministes du Québec du 25 novembre au 6 décembre.

Rencontres de femmes, paroles de féministes

Un film de :
Katerine Martineau, Nesrine Bessaïh, Nelly Bassily, Cassandre Blier et Karine Bertrand

Montage : Katerine Martineau

Vous avez aimé cet article?

  • Le Journal des Alternatives vit grâce au soutien de ses lectrices et lecteurs.

    Je donne

Partagé cet article sur :

  •        
Articles de la même rubrique

Journal des Alternatives. Vol.2 - No.9, décembre 2011

L’urgence de parler fort et d’une voix claire

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Articles du même auteur

Bénédicte Filippi

Tapage : un tremplin journalistique pour les ados

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca