The Good News Page

A New Approach in Cyprus?

Sunday 26 October 2008, by Ceyda Turan

Turkish Cypriot leader Mehmet Ali Talat and his Greek Cypriot counterpart Demetris Christofias announced, on October 13, the cancellation of the annual military exercises after their meeting at the buffer zone in Nicosia within the framework of the comprehensive peace talks launched last month. The war games, the Turkish Cypriots’ Taurus and the Greek Cypriots’ Nikiforos, have frequently caused tension in the island.

Cyprus was split along ethnic lines in 1974 when Turkey invaded in response to a coup by Athens-backed supporters of uniting the island with Greece. A UN patrolled buffer zone separates the two communities.

The launch of negotiations marked the first major peace attempt since the failure of a UN reunification plan in 2004, approved by Turkish Cypriots but overwhelmingly rejected by the Greek Cypriots.

The two leaders announced that abolishing the war-games would “improve the climate” and increase the chances of successful peace talks. Talat and Christofias were focusing on power sharing disputes, which remain at the heart of the Cyprus problem. The Greek Cypriot majority is seeking a reunification under a strong federal government but the Turkish Cypriots prefer a more devolved union. Other problematic issues include security guarantees and property settlement claims.

À propos de Ceyda Turan

Titulaire d’une maîtrise en développement international de l’Université de Londres (SOAS) en Angleterre, Ceyda détient également un diplôme en science politique et développement international de l’Université McGill. Originaire de Turquie et ayant étudié dans le monde en développement, elle connaît bien les enjeux du développement international. Elle a un intérêt marqué pour des questions touchant les droits humains et a entre autres collaboré au Kurdish Human Rights Project de Londres comme traductrice en plus d’assumer le poste de secrétaire de la section locale d’Amnistie Internationale à SOAS. Avant de se joindre à l’Institut des politiques sociales et de la santé de l’université McGill en tant qu’assistante de recherche et de communication, elle travaillait au sein du programme immigration et employabilité d’Alternatives. Elle continue contribuer au Journal Alternatives.

Vous avez aimé cet article?

  • Le Journal des Alternatives vit grâce au soutien de ses lectrices et lecteurs.

    Je donne

Partagé cet article sur :

  •        
Articles de la même rubrique

Vol.01 - No.06 - October 2008

We’ve Got Some Good News and Some Bad News

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9

Articles du même auteur

Ceyda Turan

Hands Extended Across America

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Articles sur le même sujet

Alternatives International Journal

Venezuela : Nicolas Maduro, pour continuer

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca