Journal des Alternatives

Partenaires

d. Campement Autogéré 08

1er août 2008

Beaumont (Rive-Sud de Québec) : : 8 au 24 août

En janvier 2008, le collectif « Stop au Méthanier » lançait une invitation « à touTEs les citoyenNEs soucieux/SES de la démocratie, de leur sécurité et de la préservation des sites historiques et naturels de la région menacés par le projet. ». Le Campement Autogéré[1] souhaite répondre à cette invitation en réalisant un campement cet été à Beaumont, du 8 au 24 août, afin de se greffer à la lutte contre le projet Rabaska

Qui sommes-nous ?

Historiquement, le Campement Autogéré (CA), à l’époque « Campement Québécois de la Jeunesse », puise ses racines dans le mouvement alter-mondialiste, les forums sociaux mondiaux et le Campement Intercontinentale de la Jeunesse. Le CA est un espace de convergence non confessionnel et non partisan pour les individu-e-s et pour les groupes sociaux. Notre projet collectif est la mise en pratique d’alternatives sociales et politiques, l’expérimentation d’un vivre ensemble basé sur des valeurs comme l’horizontalité, la recherche du consensus, l’autogestion, l’écologie, le féminisme et la démocratie directe.

L’année passée, le CA s’est déroulé dans la région de Montebello afin de se joindre aux protestations contre la signature du « partenariat sur la sécurité et la prospérité » (PSP). Cette année, nous nous sentons particulièrement interpelléEs par les enjeux soulevés par le projet Rabaska et l’appel lancé par le collectif « Stop au Méthanier ». Aussi, cette année, nous établissons notre campement dans la région de Lévis-Beaumont afin de nous greffer à la lutte que le collectif et ses organisations membres ont entamé il y a 4 ans contre le projet Rabaska. Dans cette optique, le campement s’est affilié avec les autres « camp for climate action »[2], un mouvement international de protestations, de sensibilisation et d’actions contre les changements climatiques et de propositions environnementales alternatives. Bien humblement, nous espérons ainsi contribuer à donner à la lutte contre Rabaska une résonance nationale et internationale.
Un lieu pour vivre l’autogestion, un geste politique

Un campement autogéré est un lieu politique, ouvert et inclusif, dans lequel chacunE est invitéE à expérimenter, par des paroles et par des actions, la construction d’une zone autonome temporaire. Cet espace est fondé sur des valeurs telles que l’autogestion, l’échange, le partage, la solidarité, la liberté, le respect, la responsabilisation, l’égalité, la démocratie directe, l’écologie et la décroissance.

Les campeur/EUSEs s’y organisent librement, collectivement et par la recherche du consensus, se mettent en action pour faire vivre l’utopie politique d’un mode fraternel, solidaire et débarrassé de tout enjeu de domination. Un campement autogéré est ainsi un geste politique en soi, dans lequel nous revendiquons, comme une fin et comme un moyen, la réappropriation de nos vies et le pouvoir de nous organiser collectivement.

En route vers le Campement... avec la Mass Kritik

Cette année, le coup de départ du campement se fera par une Mass Kritik, un grand rendez-vous pour les cyclistes de toutes trempes, qui se dirigera vers le site du campement. Le départ va se faire le 8 août du Parc Victoria à Québec, à 12h00 pile.
Une petite carte

Il faut prévoir un peu d’argent (5$) pour le traversier.

Programmation autogérée

Les activités du Campement veulent privilégier les débats politiques et la construction collective en configurant cet espace comme un site pluriel et de libre manifestation. En ce sens, le Campement est un lieu idéal pour partager ses idées, ses savoirs et ses savoirs-faire. C’est pourquoi le site internet du campement s’est doté d’un calendrier autogéré pour y insérer vos ateliers ou appeler à des actions :

http://programmation.uncampement.net

Vous êtes toutes et tous invitées à partager vos connaissances et nous vous suggérons de vous servir du calendrier pour planifier vos ateliers et activités. Il faut toutefois tenir compte que les matinées sont souvent utilisées pour l’Assemblée d’organisation.

Pour plus de renseignement, vous pouvez contacter le comité de programmation : programmation@uncampement.net

Comité bouffe

Au Campement, on se nourrit de manière autogérée. SI vous connaissez des agriculteurs/trices, ou tout autres personnes, organismes, etc. qui pourraient contribuer à remplir le garde-manger du campement, ou tout simplement si vous connaissez des lieux pour faire de la récup, faites signe au comité bouffe : bouffe@uncampement.net

Aussi, si vous avez une quelconque idée sur du matériel que vous pourriez amener, mais que vous n’êtes pas certainE que ce serait utile ( genre un bio-réacteur écolo à faire griller des toasts), n’hésitez pas à en faire part au comité.

Transport

Il y aura la Mass Kritik du 8 août, mais il y a dès aujourd’hui un babillard de co-voiturage sur le site du campement (http://covoiturage.uncampement.net/) où vous pouvez proposer des lifts, et en demander…

www.uncampement.net