Journal des Alternatives

Partenaires

Vous voulez vous procurer une vermicompostière ?

Nadia Litzky, 5 février 2009

Rien de plus simple, les stagiaires d’Alternatives en fabriquent et les vendent (40$) afin de financer leur projet d’agriculture urbaine au Mali. N’hésitez pas à nous contacter.

stagiairesmali@gmail.com


Le compostage est un procédé naturel grâce auquel les déchets de cuisine et de jardin se décomposent en une terre noire odorante et riche en nutriments. Peut-être avez-vous déjà songé à faire du compost, mais vous vivez dans une tour d’habitation, ou encore l’idée de vous rendre au jardin pendant les tempêtes d’hiver ne vous sourit pas du tout. Eh bien, le vermicompostage est ce qu’il vous faut !

Mais qu’est-ce que le vermicompostage ?

Le vermicompostage consiste à produire du compost à l’aide de vers de terre. On recommande d’utiliser des vers rouges du fumier parce qu’ils consomment une quantité phénoménale de déchets. Ils mangent de la matière végétale en décomposition. Ils rejettent ensuite les déchets en petites crottes ou tortillons et le sol devient meilleur pour les plantes. Ils peuvent absorber et rejeter chaque jour l’équivalent de leur poids. En plus, les vers creusent des tunnels et rendent la terre plus légère pour que les racines des plantes puissent mieux passer. Ils font entrer l’air dans le sol pour que les plantes et les petits animaux respirent mieux.

Une petite boîte de vers rouges peut produire des centaines de livres de compost riche et odorant. On obtient du compost après deux ou trois mois. Les vers rouges sont extrêmement prolifiques. Les oeufs prennent environ trois semaines pour se développer et chaque oeuf peut donner jusqu’à vingt petits. Les petits vers atteignent la maturité sexuelle à trois mois ; ils commencent alors à se reproduire. Vous verrez, dans un an vous pourrez en donner à vos amis pour qu’ils fabriquent leur propre compost.

http://fr.ekopedia.org/Vermicompost

http://fr.wikipedia.org/wiki/Lombricompost