Journal des Alternatives

Partenaires

Un regard au marché

Deux enfants errent au centre du marché de Sucre, en Bolivie

Alexa Tymocko, 20 novembre 2009

Deux enfants déambulent dans le marché de Sucre en plein coeur de jour. Ils ne sont pas à l’école et risquent de passer leur journée à errer entre les paniers de fruits et les poches de patates. Encore aujourdhui, le taux de jeunes non scolarisés en Bolivie, plus particulièrement à Sucre, reste élevé. Pourtant cette ville, dont la richesse et les couleurs colonoiales sont fortement restées marquées, est le lieu privilégié des universitaires. L’accès à l’éducation reste un enjeu important pour une majorité autochtone qui n’a pas toujours les moyens de payer des livres et des habits scolaires.