Journal des Alternatives

Partenaires

Par ici la sortie

Gagnon Isabelle, 18 novembre 2009

La Chine a entièrement financé la construction d’un stade omnisport de 4000 place à Koutiala évalué à environ 300 millions de dollars canadien. Les maliens parlent diverses langues dont le Bambara, qui est la plus populaire, et apprennent le français à l’école (héritage du colonisateur). Pourquoi l’affichage dans le stade est-il en chinois et en anglais alors ? À qui s’adressent ces affiches ? Aux Chinois qui devrait bientôt déménager en Afrique ?