Lueur d’espoir

mercredi 18 novembre 2009, par Max Walker

C’est au porte du désert, dans les ruelles sombre de Rissani qu’un jeune homme m’a fait découvrir la face opaque du Maroc. Les interruption vers la démocratie et la prospérité au Maroc sont endémique comme les ombres de ce chemin. Cependant, il y a une lueur d’espoir qui ne feindra pas.

Vous avez aimé cet article?

  • Le Journal des Alternatives vit grâce au soutien de ses lectrices et lecteurs.

    Je donne

Cet article est classé dans :

Partagé cet article sur :

  •        
Articles de la même rubrique

Des visages pour un monde différent

A LUCHAR COMPAÑERAS !

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Articles du même auteur

Max Walker

Traditions vs Innovation

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca