Journal des Alternatives

Partenaires

La semaine des Forums sociaux

Michel LAMBERT, 26 septembre 2009

Du 6 au 12 octobre prochain, Montréal sera hôtesse ce qu’il convient maintenant d’appeler « la semaine des Forums sociaux ». Cette semaine se composera en fait de deux grands événements : la tenue à Montréal de la rencontre biannuelle du Conseil International du Forum Social Mondial et tout juste après, le second Forum social québécois où sont attendus des milliers de personnes comme ce fut le cas en août 2007.

Déjà, considérant les seuls critères statistiques : une centaine d’invités internationaux – la crème du mouvement altermondialiste des quatre coins du monde – pour le Conseil International et par la suite pour le FSQ ; 300 et quelques activités programmées au Forum, un nombre d’inscriptions qui dépasse celui du FSQ 2007 à pareille date ; une large et très variée mobilisation des organisations du mouvement social québécois… on est presque tenté d’annoncer, déjà, le succès des deux événements regroupés.

Mais l’édition 2009 sera aussi à suivre parce qu’elle pourrait représenter un moment important dans l’histoire récente du mouvement altermondialiste et c’est ce qui explique en partie l’intérêt des intellectuels et organisations impliqués dans le Conseil International du FSM à tenir leurs assisses à Montréal.

Un processus qui arrive à maturité

D’abord le processus des forums sociaux entre dans un tournant significatif. Après les succès extraordinaires des dernières éditions « mondiales », la multiplication des forums régionaux, nationaux, thématiques qui misent toujours sur les mêmes objectifs d’inclusion, de diversité, de constructions d’alliances, etc… ; le processus Forum est entré dans un questionnement sur la nécessité de développer davantage de liens entre l’ensemble de ces initiatives. D’ici au Forum mondial de Dakar en janvier 2011, le FSQ 2009 sera suivi d’au moins 7 forums dont celui de 10 ans de Forum Sociaux à Porto Alegre (25 au 29 janvier 2010), le forum sur la crise des civilisations (Cuzco, 26-28 mars 2010), le Forum sur la sortie de crise (Mexico, mai 2010), l’incontournable second Forum social des États-Unis (Détroit, 22-26 juin 2010), le 4ème Forum social des Amériques au Paraguay (Asunción, juillet 2010) et le Forum Social sur l’éducation en Palestine (octobre 2010). Comment faire, tout en préservant les richesses actuelles des forums, pour assurer une continuité certaine entre chacun de ces événements ? Comment s’assurer que chacun de ces multiples processus nationaux et thématiques participe de façon plus réelle et tangible au « grand processus » pour que les acquis des uns puissent aussi bénéficier aux autres ? C’est la grande question à l’ordre du jour du Conseil International de Montréal et plus que jamais, les membres du CI tiennent à apporter la réponse.


Un « consensus » de Montréal ?!

Le nom se fait évocateur d’un autre « consensus », celui de Washington, tristement célèbre depuis 1989, date ou les américains définissait ainsi pour la première fois les perspectives qu’ « ouvraient » le néolibéralisme. C’était pour eux « la fin de l’histoire ».

Mais presqu’en unisson avec la réflexion internationale, des québécois et des québécoises qui participent régulièrement à divers forums et assemblées de mouvements sociaux proposent que celle qui suivra le FSQ 2009 nous permettent de formuler et d’adopter un consensus de base sur des thèmes comme le droit à l’eau et aux autres ressources naturelles, sur les responsabilité des entreprises, sur l’abolition de la dette du Sud, etc… Un consensus de base suffisamment inclusif pour permettre d’internationaliser rapidement des campagnes et des actions. Un consensus de Montréal pouvant « relancer l’histoire » !!


Le Forum au cœur du monstre !

Enfin, le FSQ possède deux autres atouts : sa position dans l’échéancier des forums et la position géographique même de Montréal en Amérique. Le FSQ comme se fut déjà mentionné ouvre une importante série de forums sociaux, mais surtout, il est le premier des trois forums qui se tiendront cette année en Amérique du Nord. D’importantes délégations américaines et mexicaines seront justement présentes pour établir des liens nécessaires avec la gauche d’ici. Après le très attendu Forum de Detroit (juin prochain), un forum nord-américain se profile à l’horizon d’autant plus que les trois pays furent les premiers à lancer la vague de libre-échange avec l’ALENA et que le Mexique a probablement été l’un des initiateur du mouvement altermondialiste via l’insurrection zapatiste qui a justement débuté à la signature de l’ALENA. Au moment ou, entras autres, l’administration américaine parle de la réouverture de l’accord nord-américain, le développement de liens politiques entre les mouvements sociaux des trois pays est un incontournable et l’intérêt pour le « notre » FSQ en est ainsi multiplié.

Alternatives International

C’est donc fort de ces analyses qu’Alternatives International a invité le Conseil International chez nous. Alternatives (Montréal) en est le maître d’œuvre et travaille de concert avec le secrétariat du Forum Social Québécois pour maximiser les retombées de la présence des 100 et quelques invités internationaux attendus. Le FSQ s’en trouvera bien évidemment enrichi par la participation de plusieurs aux diverses activités programmées mais de plus, nous escomptons que notre dynamique toute québécoise puisse à son tour influencer positivement la grande évolution du mouvement altermondialiste international.

Bonne SEMAINE des FORUMS !!