Journal des Alternatives

Partenaires

La Tournée Alternatives pour la paix globale

du 27 au 29 mars 2007, Montreal, Ottawa et Québec

4 avril 2007

Le monde a soif de dignité, de paix et de justice. Mais cela n’empêche pas les conflits de faire rage d’un bout à l’autre de la planète. Désormais, il n’est plus rare d’entendre parler de « guerre de civilisations », comme s’il s’agissait d’une fatalité. Pire, la recherche d’une paix globale est souvent perçue comme une utopie, voire comme une idée naïve propagée par de gentils illuminés.

Un peu partout à travers le monde, parfois au mépris du danger, des gens et des organisations travaillent pourtant à rétablir les ponts entre les peuples. Ceux-là ont compris que la paix globale constitue la seule planche de salut pour des millions de personnes habitant les zones ravagées par la guerre. Malgré l’ampleur de la tâche, ils savent que le véritable défaitisme consiste à croire que les choses sont immuables, et qu’on ne peut rien y changer.

Du 27 au 29 mars, à Montréal, à Ottawa et à Québec, la Tournée Alternatives vous invite à rencontrer plusieurs de ces artisans du dialogue entre les peuples. Au programme, des conférences, des débats et des projections ayant pour thème la recherche de solutions pour parvenir à une paix globale et juste. De Kaboul à Bagdad, en passant par Washington, Londres, Montréal, Jérusalem ou Gaza, le monde n’espère rien de mieux.

Avec :
- Mustafa Barghouti (Palestine), Député et ancien candidat à la présidence de l’Autorité palestinienne
- Soraida Sabbah (Palestine), Activiste pour la paix à Ramallah
- Salam Ali (Irak), Académique, Baghdad
- Phyllis Bennis (États-Unis), Chercheuse associée à l’Institute for Policy Studies à Washington
- Afrasiab Khattak (Pakistan), Ancien président de la Commission pakistanaise des droits de l’homme
- Michael Warschawski (Israël), Journaliste et militant pacifiste

Consulter des entrevues vidéo réalisées lors du dernier Forum social mondial avec les intervenants internationaux de la Tournée Alternatives pour une paix globale.

Et plusieurs invités d’Irak, notamment Aliaa Mahuad, Amar Sbrey et Mssar Naser

Mardi 27 mars 2007

Montréal - 10h00 - Conférence de presse au Centre St-Pierre, 1212 rue Panet

Montréal - 13h00 - Conférence « Vers la paix globale » (en anglais), Université McGill, Édifice Leacock, 232

Montréal - 19h00 - Conférence « Vers la paix globale » (en français) à la Maison Théâtre (245, Ontario est)

Mercredi 28 mars 2007

Ottawa - 12h00 - Conférence « Vers la paix globale » (anglais et français) à l’Université d’Ottawa

Montréal - 19h30 - Projection du film « Chroniques Afghanes » et de courts-métrages du collectif Tel Rumeida en présence des réalisateurs, au Ciné-Club du Musée Juste Pour Rire, 2101, Boulevard St-Laurent.

Jeudi 29 mars 2007

Québec - 19h30 - Conférence « Vers la paix globale » et projection de courts-métrages du collectif Tel Rumeida en présence des réalisateurs École nationale d’administration publique, 555, boul. Charest Est.

Portrait de quelques conférenciers invités :

Mustafa Barghouti (Palestine). Médecin, militant des droits humains et député de l’Autorité palestinienne. Mustafa Barghouti a contribué à la création de plusieurs organisations médicales et humanitaires en Palestine. En 2002, il a participé à la fondation de l’Initiative nationale palestinienne, qui aspire à l’émergence d’une troisième voie, entre le Fatah et le Hamas. Candidat à la présidence de l’Autorité palestinienne, en 2005, M. Barghouti a été élu député au Conseil législatif palestinien, en janvier 2006.

Phyllis Bennis (États-Unis). Chercheuse associée à l’Institute for Policy Study, à Washington. Alors qu’elle était journaliste, affectée à la couverture des Nations-Unies, Mme Bennis a été scandalisée par la faiblesse de l’Institution internationale, au moment de la première guerre du Golfe, en 1990-1991. Dès lors, on l’a retrouvée sur de nombreuses tribunes pour dénoncer les guerres, les sanctions économiques et les occupations, à travers le monde. Elle s’impose comme une analyste chevronnée des questions relatives au Moyen-Orient et aux Nations-Unies.

Afrasiab Khattak (Pakistan). Ancien leader étudiant, politicien, écrivain, expert constitutionnel et défenseur infatigable des droits humains. Durant les années 80, son opposition farouche au régime militaire du général Zia-ul-Haq, l’a contraint à un exil de plusieurs années en Afghanistan. En 1999, Afrasiab Khattak a été élu président de la Human Rights Commission of Pakistan, la plus importante organisation du genre au Pakistan. Il a subi des menaces de mort pour avoir manifesté contre les « crimes » d’honneur, à Peshawar. Il milite désormais au sein du Parti national Awami, qui prône la démocratisation politique et sociale du Pakistan.

Michael Warschawski (Israël). Vétéran journaliste, figure bien connue du mouvement pacifiste en Israël. Michel Warschawski, surnommé « Mikado », a fondé le Centre d’information alternative, une agence de presse israélo-palestinienne, à Jérusalem. Au fil des ans, il est devenu une sorte de conscience de la gauche israélienne. Son engagement politique ne l’a jamais empêché de dialoguer à la fois avec les musulmans, les juifs ou les chrétiens. Michel Warschawski prône la création d’un état bi-national en Palestine, au sein duquel les Juifs et les Palestiniens pourraient cohabiter.

Les films présentés :

Chroniques Afghanes (Office national du Film, 2007)
Le cinéaste Dominic Morrissette a suivi la distribution des magazines populaires du groupe de presse Killid Medias, dans les rues de Kaboul. Un parcours qui permet de mesurer les questionnements de la société afghane, tiraillée entre la modernité et le poids des traditions. Une incursion au cœur de l’Afghanistan d’aujourd’hui.

Le projet Tel Rumeida (Hébron, Palestine)
Depuis avril 2005, les militants du projet filment l’occupation israélienne dans le quartier de Tel Rumeida, à Hébron, en Cisjordanie. Leurs courts-métrages illustrent l’absurdité d’une situation qui voit quelques centaines de colons ultra-religieux tenir en haleine une ville de 150 000 personnes, sous prétexte de veiller sur le tombeau d’Abraham.

Pour obtenir d’autres informations :

À Montréal : Alternatives
3720, av. du parc, bureau 300
Tél : (514) 982-6606
Courriel : alternatives@alternatives.ca

À Québec : Alternatives
266, St-Vallier ouest
Tél : (418) 521-4000
Courriel : quebec@alternatives.ca

Cet événement est présenté en collaboration avec le Centre for Developing Areas Studies, de l’Université McGill, l’Université Ottawa et grâce à l’appui financier de l’Agence canadienne de développement international.