Journal des Alternatives

Partenaires

CULTURE- EXPOSITION

De l’Autre côté du Nil

Stéphan Corriveau, 28 février 2008

Exposition à la galerie Mekic jusqu’au 30 mars 2008, 4438, rue de La Roche, Montréal. Information : 514 373 5777, www.mekic.ca

Jusqu’au 30 mars, Mekic accueille une exposition collective multidisciplinaire de 8 femmes artistes intitulée De l’autre côté du Nil. Présentée en collaboration avec Vues d’Afrique, l’exposition, qui regroupe 20 tableaux, 10 photographies grands formats et 8 céramiques, offre une occasion de découvrir des visions originales de l’Afrique du Nord, d’oublier quelques instants la rigueur de l’hiver et de plonger nos regards dans les couleurs chaudes de cette région.

La galerie d’art et la librairie Mekic, située au cœur du Plateau Mont-Royal, est un nouvel espace culturel à Montréal.

Sa mission première est de faciliter la découverte de l’histoire, de l’art, de la culture, de la littérature de l’Asie du Sud-ouest (communément appelée le Proche et le Moyen-Orient). Pour Olga Pudelko, « Mekic se veut un lieu d’échange et de rencontres autour d’un tableau, d’un film, d’un livre ou d’une tasse de thé iranien. Vous pourrez y découvrir les artistes contemporains de cette région lors des expositions, débattre et dialoguer lors des conférences ou écouter les musiciens et poètes lors des soirées culturelles ».

Mekic permet d’entrevoir autre chose de ce bout du monde que les sempiternelles images de femmes voilées et de mollahs intransigeants dont les chaînes de nouvelles nous assomment, et nous laisse deviner une vitalité culturelle et intellectuelle qui mérite d’être connue et encouragée.

En complément, la librairie Mekic invite le public à découvrir la Perse d’hier et d’aujourd’hui, ainsi que les autres cultures de l’Asie du Sud-Ouest, avec sa grande sélection d’ouvrages disponibles en français, anglais et perse. Oasis de savoirs, pont entre la tradition et la modernité, l’Orient et l’Occident, la librairie Mekic est un lieu de référence pour tous les passionnés de culture, depuis la cuisine jusqu’à l’architecture en passant par la politique ou la peinture.