Journal des Alternatives

Partenaires

Chargée de projet et agente de liaison et de promotion

RQCALACS

19 février 2009

Lieu de travail - Est de Montréal.

Principales fonctions

- Animer la formation « La violence sexuelle subie par les aînées : Briser le tabou pour mieux supporter les Femmes ».
- Assurer le suivi de la logistique entourant la réalisation des formations prévues au calendrier.
- Faire le démarchage auprès des CALACS et des communautés Autochtones pour les formations prévues en 2009-2010.
- Organiser et animer les réunions des deux comités d’encadrement du projet.
- Élaborer et mettre à jour les outils de formation
- Participer à la rédaction du rapport d’activités
- Seconder les CALACS membres au niveau de la défense des droits des victimes d’agressions sexuelles.
- Participer aux travaux en matière de Justice sociale.

Exigences et conditions de travail

Expérience : Minimum de deux ans d’expérience dans le milieu communautaire.
Formation en intervention féministe (un atout)

Exigences :

- Bonne connaissance des enjeux sociaux, politiques et juridiques en matière d’agressions sexuelles et de la violence faite aux femmes ;
- Excellent français écrit et verbal ;
- Bilinguisme ;
- Capacité d’adaptation, d’autonomie et d’ouverture ;
- Capacité d’organisation et d’animation ;
- Maîtrise de l’environnement informatique ;
- La personne devra effectuer des déplacements de 2 jours consécutifs en région ;

Description des compétences :

- Bonne connaissance de la structure gouvernementale en général et de la machine judiciaire en particulier ;
- Capacité à travailler en équipe ;
- Souplesse et polyvalence dans les tâches ;
- Expérience de travail dans les groupes de femmes.

Entrée en fonction la semaine du 16 mars 2009 jusqu’en mars 2010.
Poste contractuel (remplacement d’un congé de maternité) à 28h/sem. Salaire : 28,12 $/h + 8 % vacances.

Communication

Veuillez envoyer votre C.V. avant 17 heures, le 6 mars 2009 à carole.leblanc@rqcalacs.qc.ca ou par télécopieur au 514-529-5255.

À compétences équivalentes, le RQCALACS privilégiera l’embauche d’une femme provenant de groupes minoritaires.

Prière de ne pas téléphoner. Les personnes dont la candidature sera retenue pour une entrevue seront contactées.