Journal des Alternatives

Partenaires

Alternatives au Mali

François L’ÉCUYER, 25 janvier 2006

Alternatives s’est joint à l’Association Radio Libre Kayira en 1996. Divers échanges thématiques, techniques et financiers ont ponctué notre collaboration depuis cette date.

Toutefois, c’est à compter de 2000 que cette collaboration a rapidement pris de l’ampleur. D’abord avec l’envoi de coopérants techniques dont l’objectif était de renforcer les capacités technologiques du réseau de radios communautaires. Dès 2002, nous avons appuyé financièrement la restructuration de l’administration du réseau, afin de favoriser un mode de gestion plus responsable, plus efficace et plus transparent.

Depuis, nous continuons à financer la modernisation des équipements du réseau. Tranquillement, nous accompagnons les radios communautaires Kayira à faire le saut vers le numérique : achat d’ordinateurs, de table de mixage, d’antennes de diffusion et d’équipements technologiques plus performants.

La mise en application des mécanismes de restructuration administrative est également évaluée lors de chacune de nos visites, qui nous servent également d’opportunités de formation pour les administrateurs et les animateurs des radios.

Depuis 2003, notre organisme est également venu en appui à l’organisation médicale Médecins de l’espoir - Santé pour la communauté, qui vient en aide aux populations rurales afin de favoriser l’accès à des soins de santé de qualité. En 2004, nous avons financé la construction d’un centre de santé à Néguébougou (région de Ségou), tout en facilitant l’envoi de six ingénieurs pour superviser le travail de construction.

Enfin, Alternatives travaille avec de nombreux syndicats maliens et autres organismes de la société civile sur diverses campagnes d’éducation populaire et de sensibilisation sur les enjeux de pauvreté, de réduction de la dette et des droits de la personne au Mali.