syndicalisme

Depuis plusieurs mois maintenant, l’Algérie connaît une recrudescence des mouvements sociaux. Ces mouvements revendiquent la réduction des inégalités économiques et sociales, une meilleure organisation des professions, des conditions de vie et de travail plus humaines, et notamment un accès plus juste à divers besoins en termes de santé, d’éducation, d’emploi ou de logement.

La grande marche du 1er mai se tiendra à Montréal cette année sous le sceau de la revendication de l’heure au niveau syndical et populaire : le salaire minimum à 15$ de l’heure. Le départ se fera du Parc Jean-Brillant à 18h30 et parcourra le quartier Côte-des-neiges Revendication unificatrice Cette décision prise au mois de février par le Comité intersyndical du Montréal métropolitain qui regroupe presque tous les syndicats de la grande région de Montréal a été appuyé par plusieurs organisations populaire dont le Centre des travailleurs et travailleuses immigrants, l’ASSÉ, le MEPAQ ainsi (...)
Le premier Forum social à se tenir au Canada s’est conclu le dimanche 24 août sur un Appel à l’action. La version finale de la déclaration des mouvements sociaux, celles des assemblées de convergence ainsi que la liste des actions proposées sont maintenant publiées. Plusieurs suggèrent de poursuivre la concertation en vue d’agir à long terme. Si la déclaration finale aspire aussi à développer une telle perspective, elle place néanmoins l’action pour défaire le gouvernement conservateur comme une priorité à court terme. À ce jour, les bilans saluent le succès de ce rassemblement historique des (...)
Devant la menace d’une loi spéciale par le gouvernement fédéral, 3 800 travailleurs d’Air Canada sont retournés au travail le 17 juin après qu’une entente de principe avec les officiers de leur syndicat ait référé à l’arbitrage exécutoire la principale demande de concessions faite par la compagnie, celle d’enlever aux nouveaux employés le régime de retraite qui existe aujourd’hui. Mis en lock-out le 15 juin, 48 000 travailleurs des postes en grève contre des demande de concessions et pour la sécurité au travail font aussi face à la menace d’Ottawa d’adopter une loi les obligeant à retourner au (...)
Le comité Droit au travail en collaboration avec le comité de Solidarité internationale du Conseil central du Montréal métropolitain-CSN vous invitent à assister à une soirée d’information et de débats sur les attaques contre les syndicats qui sévissent actuellement en Amérique du Nord. Nous y aborderons évidemment la situation du Wisconsin et des États-Unis mais aussi celle du Mexique, tout en traçant des liens avec la conjoncture québécoise. Cette soirée aura lieu mercredi soir prochain, le 11 mai, de 19h à 21hà la salle 200 du Centre St-Pierre, au 1212 Panet. Nous aurons l’occasion d’y (...)
En juillet-août 2010, un vaste mouvement de grève, mobilisant des dizaines de milliers de travailleuses et travailleurs du textile du Bangladesh, avait touché quelque 700 usines dans la zone industrielle d’Ashulia au nord de la capitale Dacca. Les travailleurs et travailleuses demandaient un triplement du salaire minimum qui était fixé à 25 dollars par mois depuis 2006. Le gouvernement intervint et imposa une limite à hauteur de 43 dollars. Pour l’essentiel, ces usines produisent pour des grandes chaînes occidentales telles que H&M, Carrefour, Metro, Walmart, Levi Strauss, Tommy (...)
Pour Québec solidaire, proposer un plan de résolution du conflit qui prévoit le licenciement de 4 personnes sur 5 en plus de les empêcher de travailler chez un concurrent symbolise bien le manque de considération de Pierre-Karl Péladeau face à ses employé-e-s « lock-outés ». Québec solidaire appuie la campagne de boycott initiée par la CSN hier en invitant les Québécoises et Québécois à soutenir cette initiative. « Je soutiens vigoureusement une telle campagne. Ne pas acheter le Journal de Montréal est un geste de solidarité minimal devant la récente proposition patronale de Québécor aux 253 (...)
La plupart des organisations syndicales du secteur public, sauf la FIQ, viennent de conclure des ententes sectorielles à la date de renouvellement des conventions collectives et à l’échéance du décret. Le Front commun intersyndical, salué largement comme une avancée cruciale pour ces négociations et parfois comparé à celui qui s’est constitué dans les années 70, annonce une entente sur les salaires et les autres matières de table centrale. Comment interpréter la fin de la présente ronde de négociation ? L’entente est-elle justifiée ou traduit-elle un renoncement de la part des syndicats à engager (...)
Vancouver – le vendredi 25 juin 2010 – À la veille des travaux des représentants des pays les plus influents de la planète, le 2e congrès de la de la Confédération syndicale internationale (CSI) a conclu ses travaux en faisant écho aux mêmes aspirations que les altermondialistes qui se réunissaient à peu près en même temps à Toronto à l’occasion du Sommet des peuples et à Détroit à l’occasion du Forum social américain. Mais, tout porte à croire que le G20 fera la sourde oreille aux demandes pressantes, notamment en ce qui concerne l’imposition d’une taxe mondiale sur les transactions financières. (...)
Aujourd’hui dans un pays dont on n’entend jamais parler, 500 000 personnes sont dans la rue à l’appel des organisations populaires et du Parti communiste (maoïste). Demain s’amorcera une grève générale illimitée pour réclamer ce que le pouvoir nie depuis deux ans, à savoir la proclamation d’une nouvelle constitution républicaine et inclusive. Depuis la nuit des temps, le Népal est gouverné par une clique féodale qui prend plaisir à torturer et à opprimer les paysans, notamment les « dalits », ces damnés de la terre, condamnés par un système de castes atroce. Les dalits sont des non-citoyens, des (...)
Le National Labor Committee dénonce les conditions de travail de l’usine chinoise KYE qui produit des périphériques informatiques pour Microsoft et plusieurs marques américaines. Les étudiants recrutés par l’usine travaillent plus de 80 heures par semaine pour 37 centimes d’euro de l’heure (0,5 dollar). Les cadences sont telles (130 souris par heure) que des salariés épuisés dorment parfois à même leur poste de travail durant les pauses. Les ouvriers sont hébergés dans des dortoirs collectifs plus que sommaires et ne disposent pas de douches. National Labor Committee, 13 avril 2010 Le (...)
Y aura-t-il une entente avant le 31 mars ? Des experts d’un comité consultatif suggère au ministre des Finances de soumettre les établissements publics à la concurrence et de récompenser les plus performants. Pauline Marois se rallie à ces idées et signale au passage que les demandes syndicales sont « un peu élevées » ! La classe politique serre les coudes et confirme qu’elle n’a aucune intention de chercher des solutions ailleurs que dans les sentiers battus des politiques antisociales. Au vu du débat public, prendre la défense des revendications syndicales est encore la manière la plus (...)
Deux initiatives importantes se sont tenues au Brésil dans le cadre des Forum sociaux : le séminaire de Porto Alegre et, juste dans la foulée, du 29 au 31 janvier à Salvador de Bahia, un forum social thématique portant sur la conjonction des crises (économique, financière, climatique). Dans les deux cas des manifestations de rue ont été organisées, avec 10.000 à 15.000 participants à Porto Alegre et 5.000 à Salvador, manifestations qui ont regroupé quasi exclusivement des forces syndicales. C’est l’occasion de faire le point sur le syndicalisme au Brésil. Avant toute chose, il est utile de (...)
Déjà un an que les 253 lockoutés du Journal de Montréal fonctionnent sous la bannière de Rue Frontenac (www.ruefrontenac.com) et, malgré les manifestations évidentes de mauvaise foi de la part de l’employeur, rien n’y fait ! Pierre Karl Péladeau ne démord pas : il veut faire ce qu’il veut avec le journal selon une conception qui s’apparente au libéralisme d’affaire le plus primaire. Il ne répond à aucun appel à la négociation, même de celui de l’assemblée nationale. La concentration économique commande le dirigisme politique C’est bien connu, PKP est passé maître dans la convergence médiatique, au (...)
Si la Confédération syndicale internationale (CSI) réclame des gouvernements des pays développés qu’ils s’alignent sur les recommandations du GIEC et adoptent des cibles de réduction de gaz à effet de serre (GES) de 25 % à 40 % par rapport aux niveaux de 1990 pour l’an 2020, elle réclame aussi que les conditions d’une transition juste vers un monde faible en carbone soient mises en place. Cette transition doit être juste de façon à ne pas aggraver les inégalités entre les pays et au sein des pays, mais aussi pour lutter contre la pauvreté et faire en sorte que la lutte contre les changements (...)

Thèmes

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca