Mouvement pour la justice sociale

L’assemblée européenne de préparation du Forum social d’Athènes, qui s’est tenue à Francfort du 3 au 5 mars, a fixé le programme des activités du quatrième Forum social européen (FSE). Rendez-vous est pris à Athènes, du 4 au 7 mai 2006. Près de 210 séminaires se tiendront du jeudi matin au samedi matin autour de dix-sept thèmes : agriculture ; démocratie et droits fondamentaux ; discriminations, racisme et extrême droite ; droits sociaux, services publics et protection sociale ; éducation, culture et médias ; environnement ; guerre et paix ; alternative féministe ; l’Europe dans la mondialisation (...)

Le 4ème Forum social européen (FSE) aura lieu à Athènes du 4 au 7 mai prochain. Le comité d’organisation grec, qui comprend un grand nombre d’organisations de sensibilités très diverses, semble avoir travaillé en bonne harmonie, un gage de succès pour cet événement. Le FSE d’Athènes permettra d’élargir la participation au processus des forums sociaux en direction des pays des Balkans et d’Europe de l’Est. Il n’y aura en effet pas d’Europe sociale sans Europe unifiée.

The primary objective of this action is to abate poverty by engaging local communities in the conflict -affected provinces of Central Sulawesi, Maluku and Papua in initiatives that seek to re-establish sustainable livelihoods. This five year project will be a component of a wider program to abate local conflict over resources, increase grass-roots participation in decision-making and environmental governance, and reinforce local economic rights through democratisation at the village, county and district levels. The larger program will bring together resources from (...)
Indonesia continues to be affected by a range of low-level conflicts. Occasional flare-ups of communal violence, ongoing counter-insurgency campaigns, and the loss of indigenous resource rights have all contributed to a growing internally displaced population. These factors often act in unison, undermining communities’ economic and agricultural systems. The end result has been an increase in poverty within communities that have witnessed conflict. This project aims to support conflict-affected communities to re-establish their economic and agricultural activities by engaging (...)
Since Indonesia’s economic collapse in 1997, and the fall of the Suharto rule that it precipitated, Indonesia has been struggling to rebuild its economy, while implementing a range of democratic reforms. While a great deal of success has been achieved, as was evidenced by 2004’s peaceful elections wherein the nation experimented for the first time with complete suffrage in a direct vote for the president, a number of smouldering regional conflicts, and a general feeling that the past economic growth and the current recovery are not being shared equally across the nation, pose a (...)
Alternatives, under the CIDA funded “Supporting Peace in Papua” and the Strenthening Peace in Central Sulwaesi” projects, has been undertaking initiatives that seek to transform conflicts in the eastern Indonesia. After a series of missions to Indonesia between 1999 and 2001, Alternatives began working, with CIDA support, intervening alongside key elements of Papuan society to create new economic opportunities for indigenous groups, support peaceful dialogue around the Special Autonomy issue and build the capacity of civil society. The success of this work is the result of the (...)
The Pakistan Fisherfolk Forum was founded in 1998 by representatives of the fishing community from coastal areas of Pakistan, NGO activists from all over Pakistan, academics and local politicians. Since its inception, the PFF has been active in awareness building campaigns, mobilization and organization of communities with the aim of protection and sustainable management of the fisheries and other community livelihood activities. Its concrete activities include advocacy, participatory research, information dissemination and participatory community development programs. The (...)
Alternatives has been working with civil society organizations in Pakistan for over a decade. Our beginning point was to work with and support NGOs promoting peace in the region. Most of the organizations in all major cities of Pakistan are supportive of the people’s initiative of people to people dialogue between India and Pakistan. This lead us to work closely with organizations like the Human Rights Commission of Pakistan. Also, our work on women’s rights lead us to work with important women groups like Aurat Foundation. We had the opportunity to invite people to Canada from (...)
The current project, taking place in 2006-2009, focuses on enhancing the skills of independent media practitioners in order to increase their ability to report on social issues essential for peace, reconstruction and democratization of Afghanistan. Democracy in any society needs awareness of realities of the world around them and understanding of basic rights. Over two decades of war and destruction has had its toll in the regions. A lot needs to be done to make the public aware of issues at stake and encourage them in participating in the process of reconstruction. Democratic (...)
The Afghan Peace and Democracy Act (APDA) is an umbrella organization of eight Afghan NGOs. It is a media and communication centre which provides space and skills to its member organizations in producing expertise in media and communication skills. APDA has worked with Canadian and European organizations and donors over the past three years in training people from member organizations and students in photo, video, audio and print journalism. It produces a journal “Afghan Peace Act” which is widely circulated. APDA has successfully implemented two projects with assistance from (...)
Face aux conditions socioéconomiques de plus en plus précaire des populations palestiniennes, aggravées par la construction d’une barrière de sécurité qui obstrue l’accès aux soins et à l’éducation, il est devenu impératif et urgent pour les organisations de la société civile d’améliorer les conditions de vies des familles les plus vulnérables en travaillant sur les conditions d’accès aux services essentiels que sont la santé et l’éducation. De plus, les organisations de la société civile palestinienne s’engagent aussi à poursuivre leurs actions portant sur la lutte à la corruption, la citoyenneté, la (...)
Avec un taux de croissance naturel d’environ 3,7%, la population palestinienne de la Cisjordanie et la Bande de Gaza est estimée à environ 3.800.000 d’habitants dont 1.400.000 habitants dans la Bande de Gaza. Les conditions socioéconomiques des populations palestiniennes suscitent de plus en plus d’inquiétude de la part de la communauté internationale. Plusieurs missions mandatées par l’ONU indiquent une régression spectaculaire du niveau de vie, du niveau d’éducation, et du suivi sanitaire des populations de même qu’une augmentation de la pauvreté et du chômage. Le principal facteur cité (...)
Le Maroc doit poursuivre son engagement dans la voie de la démocratisation tout en s’attaquant aux impératives questions sociales : pauvreté, exclusion, marginalisation, etc... Pour répondre à ces deux problématiques, le projet du FAM au Maroc vise un renforcement du dialogue stratégique entre les Jeunes acteurs sociaux de la société civile et l’État. Ultimement, le projet permettra la création d’un Conseil Consultatif de la Jeunesse permettant la participation des jeunes marocains et marocaines aux débats sur les problématiques auxquelles ils sont confrontés au quotidien. Ce projet (...)
En 2004, les statistiques sur la population marocaine (Ministère de la Prévision et du Plan) annoncent 30 millions d’habitants dont 50,8 % sont des femmes, 52, 4% des citadins et 35% des moins de 15 ans. Cette population de jeunes reste une donnée démographique importante et met le Maroc devant des défis permanents en matière d’emploi, de logement et de satisfaction des besoins essentiels. Le chômage atteint 20% sur l’ensemble du pays avec 30% chez les moins de 25 ans et une incidence plus forte chez les femmes. Davantage, l’héritage économique et social de la mise en place des (...)
Cuba continue de souffrir d’un embargo de plus en plus sévère depuis l’arrivée au pouvoir de Bush aux Etats-Unis, laquelle s’est accompagnée d’un refroidissement des relations entre Cuba et l’Union européenne. C’est ainsi qu’au début des années 2000, la situation économique est devenue précaire et instable ; le principal partenaire économique de l’île, l’Union européenne, avec 40% des échanges commerciaux, révisait sa position diplomatique envers Cuba. L’industrie sucrière déclinait et obligeait une restructuration en profondeur d’une industrie jusqu’alors prédominante. Cette révision oblige Cuba (...)
Alternatives est solidaire de Cuba depuis plusieurs années. Cette solidarité s’est surtout exprimée autrefois via l’organisation de rencontres et de stages avec des organisations cubaines qui oeuvrent dans divers secteurs tels que la Centrale syndicale et la Fédération des femmes. Depuis trois ans, cette solidarité s’est exprimée plus concrètement grâce au projet bilatéral que le Canada partage avec Cuba. Il s’agit d’un projet de développement local qui permet la mise sur pied de 19 petites initiatives locales, lesquelles s’insèrent dans la stratégie de développement des municipalités (...)
De nombreux auteurs et politiciens se sont opposés sur la manière d’organiser la gestion des sections communales, suscitant des débats sémantiques entre les nouvelles sections communales et les ex-sections rurales. Mais ces débats sont toujours restés dans le contexte (maintenu par la Constitution de 1987) de ces sections comme outils pour pallier aux déficiences de délimitations municipales établies en fonction des besoins de siècles révolus. Cette approche n’a pas permis de dégager de solutions convaincantes et, d’après nous, ne permettra pas d’arriver à des mécanismes de décentralisation (...)
La Constitution de 1987 de la République d’Haïti avait prévu un réseau d’assemblées de citoyens et citoyennes devant siéger au niveau de chacune des collectivités territoriales, des sections communales aux départements géo¬gra¬phiques, avec un Conseil Interdépartemental qui aurait même le droit de participer, avec voix délibérative, aux séances des Conseils de Ministres traitant de sujets liés à « la décentra¬lisa¬tion et au développement du pays au point de vue social, économique, commercial, agricole et indus¬triel » (Art. 87-2). Ceci offre légalement un mécanisme permettant des consultations (...)
L’objectif de notre programme "Construire un Soudan démocratique, équitable et prospère" consiste à assister le peuple soudanais dans sa lutte pour construire un Soudan démocratique, équitable et prospère. Concrètement, nous travaillons à renforcer deux réseaux d’organisations non gouvernementales, le Sudan Civil Society Network for the Alleviation of Poverty (SCSNAP) et le Human Rights Legal Assistance Network (HRLAN), qui oeuvrent à renforcer la participation des citoyens soudanais au développement économique, politique et sociale de leur pays. La logique qui sous-tend cette approche est (...)
La République Démocratique du Congo est l’un des plus grands pays d’Afrique avec une superficie de 2.3 millions de km2. Elle compte environ 52 millions d’habitants avec un taux de croissance démographique compris dans la fourchette de 3 à 3.2 % par année. Depuis l’indépendance acquise en juin 1960, le pays fut essentiellement marqué par des désordres politiques se concluant par la mise en place de l’actuelle période de transition en avril 2003. Cette dernière guerre aura cependant eu des conséquences catastrophiques, causant la mort de 4.7 millions de personnes depuis 1998 . Généralement (...)
En Février 2002, Alternatives ouvrait à Kinshasa une antenne avec l’objectif de se rapprocher de ses partenaires. Le bureau compte aujourd’hui sur une équipe de 8 membres. En 1997, Alternatives a organisé différents programmes d’information mettant en vedette des partenaires locaux. À Kinshasa, nous avons depuis appuyé le Collectif de diffusion, d’information et d’appui aux femmes (CODIAF) de même que le Comité national femmes et développement (CONAFED) via différentes contributions ponctuelles axées sur le renforcement institutionnel. En 1998, ce travail s’est accentué et Alternatives a mis (...)
Afin d’assurer la durabilité et la légitimité de l’actuel processus de démocratisation en Haïti, il importe d’avoir une réelle participation citoyenne non seulement lors des élections, mais également au sein des institutions et mécanismes démocratiques prévus par la Constitution de 1987. Seule une participation massive des citoyens et des groupes d’intérêts à ces mécanismes et institutions permettra, à long terme, d’enraciner profondément une culture démocratique en Haïti. Depuis l’introduction de la Constitution de 1987, plusieurs mécanismes et institutions démocratiques ont été prévus. Certains ont (...)
En 2002 Alternatives a participé à la mise sur pied du groupe de recherche et d’éducation populaire Research & Education in Development, notamment à travers la mise sur pied d’un portail de recherche et de réseautage des mouvements sociaux sud-africains. Utilisant la technologie Drupal, ce portail permet à la communauté de chercheurs en sciences sociales de publier du matériel, d’échanger des points de vue, et de suivre l’actualité des mouvements sociaux en Afrique australe. Le site a permis, en 2002, d’effectuer une couverture des événements entourant la tenue du Sommet mondial sur le (...)
Background In January 2002 Alternatives initiated the CIDA-sponsored “Supporting Peace in Papua” project, intervening alongside local partners to address the root causes of conflict in Papua and to support local forces that aim to reach a peaceful resolution to the ongoing conflict. The goal has been to provide timely technical assistance to help consolidate the peacebuilding efforts of faith-based groups and NGOs, and to reinforce democratic reforms underway in Papua and Indonesia as a whole. The success of this program stems from the partners’ strong community mandate, sound (...)
The first edition of the Nigerien Social Forum (NSF) took place in Niamey from the 25-29 Nov, 2003. Hosting more then 700 participants, Alternatives is proud to have taken part in this important place of exchange between Nigerien civil society organizations. Groups of women and young people, associations for humans right and farmers groups, as well as many international guests gathered in order to define the direction of development for Niger. Cancellation of debt, New Partnership for African Development (NEPAD), reinvestment in the local infrastructures and the reduction of (...)
Alternatives has been well established in Niger for more then five years via our partner, the Groupe Alternative, based in Niamey. Formed from the student movement of the early 1990s, the Groupe Alternative benefits a great deal from Alternatives Canada contributions; in particular through our program of institutional development, financed by the program Solidarité Canada Sahel, of which Alternatives is a member. We have supported the different publications of the Groupe Alternative: Espaces Citoyens, Espaces Femmes and Espaces Jeunes. These monthly magazines, distributed to the (...)
History: Classified among the poorest nations of the world for several years, Burundi has been, since 1993, in the grips of a war that has seriously affected all sectors of society. Other unfavorable factors include displacement of refugees, a severe malaria epidemic and repetitive droughts which have contributed to the spread of poverty. Project: Alternatives and its partners implemented a rehabilitation project in the provinces of Kayanza, Muramvya, Bururi and Bujumbura. This project seeks to rehabilitate the social infrastructure in these provinces by encouraging a long (...)
Photo : Indymedia South Africa Contexte : Longtemps victime de discrimination raciale et de grossières violations des droits humains, les populations non-blanches d’Afrique du Sud jouissent, depuis 1994, de droits civiques et électoraux au même titre que les populations blanches. Admirée de partout à travers le monde, la constitution sud-africaine est régulièrement citée comme étant un modèle de progressisme, d’intégration sociale et de protection des femmes, des enfants, des minorités culturelles et des immigrants. Toutefois, beaucoup d’acteurs du développement, de chercheurs et de (...)
Background With regard to challenges of the globalization, countries of the Caribbean area began to share their efforts, in order to create a political, social and economic bloc, which has a higher bargaining power in front of the most powerful of the continent. This economic regionalization could build an economic and political area, where all together small economies could get what they cannot have by themselves, and thus protect their vulnerable economies. Until the next Summit of the Americas forecast in 2005, the agenda of the negotiations in the Caribbean area will be (...)
Background The Cuenca del Rio Cauto area is in the east side of Cuba, historical area, where the first people of the Island settled. The area, directly concerned by the project, where there are the people’s councils of Palmarito and Bungo-La Venta, has however experienced a slower development, from the point of view of the population’s growth and the economic one as well, if we compare its development with the one of other areas in the east side of the country. It can be explained by its geographic position, it means in the centre of tropical forests, making really hard the way (...)

Plus d'articles :  1 | ... | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11

Thèmes

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca