Écologie sociale

Dans le monde, 1,2 milliard de personnes vivent dans l’extrême pauvreté, 800 millions se couchent chaque soir le ventre creux et 50 000 en meurent chaque jour. Aidez Alternatives et ses partenaires à favoriser la sécurité alimentaire et ainsi lutter contre la faim.

Une entrevue avec Alain Deneault, l’auteur principal du livre "Noir Canada : pillage, corruption et criminalité en Afrique" paru chez Ecosociété. La compagnie minière canadienne Barrick Gold menace de poursuite les auteurs ainsi que la maison d’édition.

Les Journées Alternatives 2008 Du 22 au 24 août au Camp Papillon À Saint-Alphonse de Rodriguez 30 ateliers. Un festival de films engagés. 500 militantes et militants motivés. Des actions, des opinions, des débats, UNE solidarité ! Trois axes L’écologie politique pour une société durable Une citoyenneté mobilisée contre l’Apartheid mondial Des mouvements sociaux en action PROGRAMME « L’Empire en déclin ? Construire ensemble des alternatives ! » VENDREDI 22 AOÛT 20 h COCKTAIL D’OUVERTURE : Présentation de la programmation et des invités internationaux Animation musicale et feu de camp (...)

La crise alimentaire était prévisible et ses causes sont avant tout structurelles.

En décembre, une nouvelle banque est née. Son nom ? El Banco del Sur, c’est-à-dire la Banque du Sud. Elle réunit sept pays d’Amérique du Sud (Argentine, Bolivie, Brésil, Équateur, Paraguay, Venezuela et Uruguay).

L’Institut de recherches porcines - Instituto de Investigaciones Porcinas - est membre du Ministère de l’Agriculture et dispose d’un collectif de chercheurs, de spécialistes et de techniciens qui ont plus de 30 ans d’expérience dans le domaine de l’élevage porcin. L’un des axes de travail prioritaire pour l’Institut est le traitement des résidus organiques porcins. En effet, tout un département environnemental de l’IIP se concentre uniquement à l’élaboration et à la construction de bios digesteurs qui transforment les résidus porcins en gaz et qui éliminent la contamination des sols. L’IIP est (...)
Le Centre de développement local est une organisation membre du Ministère des Sciences, des technologies et de l’environnement de Cuba (CITMA), dont la mission est de développer et de promouvoir des recherches-actions de développement local qui intègre des initiatives économiques, sociales, et environnementales dans différentes municipalités de l’île. Le CEDEL accompagne les Conseils populaires des municipalités dans leur processus de développement. Composé d’une équipe de professionnels multidisciplinaires (géographes, sociologues, architectes, etc), le centre offre des formations en gestion (...)
Alternatives’ members and friends are invited to participate in the strategic planning process, which aims to establish the organization’s main courses of action for the upcoming years. Six panels will be taking place from now until 7 June 2008. The presentations will be delivered in French but feel free to participate in English. • Immigration between Neo-liberalism and Social Alternatives Monday 31 March 2008- 18:00 Alternatives, 3720 Parc Avenue, (Place-des-Arts Metro), 2 floor • The Quebec Social Movement and the Quebec Social Forum Monday 21 April 2008- 18:00 Alternatives, (...)
Alternatives et l’Instituto Terrazul proposent ici de fonder la première école virtuelle d’écologie sociale au monde, en créant une interface Internet dynamique et interactive offrant des cours de formation en écologie sociale et développement durable. L’école d’écologie sociale vise à favoriser et renforcer la concertation des acteurs qui travaillent et militent pour un développement durable. Alternatives veut donc créer un portail Internet interactif qui interconnecte les organisations de la société civile (associations, syndicats, fédérations paysannes, centre de recherches, etc) dans la (...)
On assiste à un essor sans précédent de l’économie solidaire dans les Amériques. C’est le Brésil, qui en 2003 avec l’arrivée au pouvoir du Parti des Travailleurs, a inauguré la création du Secrétariat national de l’économie solidaire, alors que les mouvements sociaux mettaient sur pied le Forum brésilien de l’économie solidaire. L’Argentine à quant à elle emboîté le pas avec le gouvernement Kirchner, qui a créé le programme national « Mano a la Obra », suite à la crise économique dévastatrice de 2001. Ce programme finance le développement de coopératives de travail dans plusieurs secteurs d’activités (...)
L’Institut Alternatives Terrazul fut fondé en 1999 comme organisation socio-environnementale. Ses bureaux sont localisés dans la ville de Fortaleza, État du Ceará, dans le Nord-est du Brésil de même qu’à la capitale, Brasilia. Sa mission Contribuer à une reflexion sur notre avenir, en tant que citoyen et en tant qu’espèce habitant sur la Planète Terre. Chercher à amplifier le débat sur les problèmes environnementaux, les liant à leurs causes économiques et sociales. Fortifier la lutte pour une vie digne, un avenir sain et un nouveau modèle de civilisation qui respecte la diversité ethnique, (...)

Le Canada se targue d’être un pays phare en développement international. Alain Deneault, avec la sortie de son livre Noir Canada aux Éditions Écosociété remet en doute cette image de bienfaiteur.

Venez participer à la réflexion et contribuer aux débats qui détermineront notre vision !

Depuis les années 80, l’élevage de porcs à Cuba est devenue l’industrie de production alimentaire nationale de première envergure. Le porc se retrouve au menu quotidien de la grande majorité des Cubains. Pourtant, l’élevage porcin entraîne des dangers écologiques et sanitaires d’importance. Avec ce projet, Alternatives et son partenaire, l’Institut de recherches sur l’industrie porcine - Instituto de Investigaciones porcinas -cherchent à améliorer les conditions de vie des paysans par l’installation de bio-digesteurs qui recyclent les résidus porcins. Cette activité produit deux ressources (...)
Alternatives collabore avec des organisations sociales et des gouvernements locaux du Brésil dans un programme de Gouvernance locale et de micro-entreprises au Brésil qui vise deux objectifs principaux : la création d’emplois et l’amélioration de la bonne gouvernance au niveau municipal. Avec l’appui de l’Institut Terrazul et de la Centrale unique des travailleurs (CUT), Alternatives développe des activités qui ciblent la formation de travailleurs et travailleuses et la mise sur pieds de micro-entreprises. Au Nordeste, dans les villes de Fortaleza et de Recife et dans les régions (...)
Alternatives et son partenaire, le Centre de développement local (CEDEL), ont élaboré un programme de développement local dans les municipes de Fomento et Jatibonico, dans la province de Sancti Spiritus. Ce programme est mis en oeuvre par l’implication directe des autorités municipales et provinciales. L’approche mise de l’avant par ce partenariat consiste à lutter contre la pauvreté par la mise en place d’initiatives de sécurité alimentaire. Les sécheresses à Cuba entravent les récoltes et la disponibilité des aliments sur les marchés nationaux et locaux. Les Cubains sont de plus en plus (...)

Une nouvelle organisation régionale africaine affiliée à la Confédération syndicale internationale (CSI) a vu le jour en novembre au Ghana.

Sans Internet haute vitesse, difficile de faire des affaires pour une PME, de travailler à la maison en tant que travailleur autonome. Face à l’indifférence des grands des télécommunications, d’autres fournisseurs de service font leur apparition.

EXTRACTION  ! Comix Reportage est un recueil de quatre histoires dont le dénominateur commun est l’exploitation minière (or, uranium, bauxite et pétrole).

The socio-economic conditions of the Palestinian population are becoming more and more alarming. Several UN-sanctioned missions indicate a phenomenal regression in the quality of life, education, and support for health care, as well as a rise in poverty and unemployment. Severe restrictions on the circulation of goods and people by the Israeli army are cited as being the main factor.

Dans les quartiers de Johannesburg, en Afrique du sud, se nourrir devient un défi pour la population qui, bien souvent, ne possède pas l’accès à l’eau potable. Une jeune montréalaise, stagiaire d’Alternatives, travaille à créer des liens avec la communauté locale afin de réaliser un projet d’agriculture urbaine.

Dans le cadre du projet "Une Argentine Solidaire", Alternatives et l’Institut de recherches et de formation en administration publique de l’Université de Cordoba, ont développé un portail web d’économie solidaire argentine. Le site présente les 40 coopératives de travail des villes de Cordoba et de Buenos Aires qui ont participé au projet d’économie solidaire d’Alternatives de 2006 à 2008. Plusieurs documents de références, d’analyses et d’études sur les enjeux de l’économie solidaire sont en ligne, en plus de vidéos et de photos des coopérativistes à l’oeuvre. Ce portail Internet est un espace (...)
Le présent projet vise à satisfaire les besoins fondamentaux des populations de Cap-Rouge (Sud-Est) et de Petite rivière de l’Artibonite en matière d’alimentation, en améliorant le rendement agricole et les revenus des petits producteurs de cette région, ainsi qu’en y renforçant capacités techniques des organisations paysannes en matière d’agriculture biologique. Objectifs spécifiques Améliorer la productivité des exploitants membres du VEDEK, du MOREPLA et du RACPABA dans les domaines suivants : élevage de cabrits et de poulets, production d’œufs, production de tubercules (igname, manioc et (...)
PORT-AU-PRINCE - Quand la responsable du Programme alimentaire mondial (PAM) de l’ONU a convoqué Chavannes Jean-Baptiste pour une rencontre, celui-ci s’est demandé si le déplacement en valait le coup. « Elle m’a dit que j’aurais une bonne nouvelle, alors que c’est plutôt rare avec eux ! », se plait à blaguer le dirigeant du Mouvement paysan de Papaye, l’une des plus grandes organisations paysannes en Haïti. Le rendez-vous est fixé dans le département du Nord-Ouest, l’un des plus pauvres du pays. La déforestation accrue de cette région ne facilite en rien la vie des paysans de cette zone. Chaque (...)
Members of the Ibdaa Health Committee are on tour in the US. They are educating Americans on the devastating health conditions of Palestinians and health care workers in the West Bank, East Jerusalem and Gaza. The facts on the ground are shocking, yet the international community ignores Israel’s widespread violence and warfare against the Palestinians. The violence against health care workers, the health care system and the Palestinian infrastructure are equally appalling. According to the Palestinian Ministry of Health, 36 health care workers have been killed, 447 health (...)
The HIV/AIDS crisis in southern and South Africa has spread enormously wide and has caused a lot of social problems and individual suffering on a general level. Among all people living with HIV/AIDS, there are some groups who are especially affected by it; two of them are women and youth. In South Africa, around 5,3 million people live with HIV. 10,2 per cent of all young people are infected, according to a recent study. Of the five million people all over the world who were infected during 2001, 58 per cent were below the age of 25. On the African continent, HIV/AIDS hit young (...)

Les forêts côtières en Inde, là où elles existent encore, ont épargné des dizaines de villages du tsunami. Après la catastrophe, des scientifiques indiens mobilisent les pêcheurs et les tribus du littoral pour planter des arbres, et sauver les mangroves.

Alternatives et l’Institut de recherches et de formation en administration publique de l’Université de Cordoba ont mis en oeuvre un projet d’économie solidaire de 2006 à 2008. Ce projet s’inscrivait dans la mouvance argentine du début du 21e siècle, alors que le pays connaissait la pire crise financière et politique de son histoire. La pauvreté et l’exclusion sociale atteignirent des sommets catastrophiques. Face à une crise de telle ampleur, les argentins ont du se mobiliser et s’organiser pour répondre aux besoins essentiels de la population. Ainsi sont nées les premières usines (...)

Pour près de la moitié de la population en Argentine, la pauvreté et l’exclusion sociale sont des réalités, un espace hostile et étouffant dans lequel il faut trouver chaque jour comment survivre jusqu’au lendemain. L’éclatement, en décembre 2001, d’une profonde crise en Argentine témoigne que ce grand pays d’Amérique du sud ne fait pas exception. Selon l’Institut national de Estadisticas y Censos, entre octobre 1998 et mai 2002, le nombre d’individus dits « pauvres » a augmenté de 7 millions de personnes pour atteindre près de 19 millions de personnes. Celui de personnes dites « indigentes » a quant à lui grimpé à 4,6 millions et ce fléau terrorise plus de 7 millions d’Argentines et Argentins.

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5

Thèmes

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca