Paix, démocratie et citoyenneté

Cette année encore, la cérémonie officielle de la Légion royale canadienne pour marquer le « Jour du Souvenir » à Montréal aura lieu sur les terrains de l’Université McGill, en présence de nombreux dignitaires et marquée par le traditionnel salut de 21 coups de canon... Dans le but de donner une plus grande visibilité au courant d’opinion publique qui désapprouve le caractère étroit et militaire de ces cérémonies et la récupération qui en est faite pour promouvoir les politiques militaristes du gouvernement canadien, le Collectif Échec à la guerre organise lundi, le 11 novembre prochain, de 11 h 00 (...)
EXTRAITS DU MANIFESTE MANIFESTE POUR UNE RÉVOLUTION HUMANISTE, RESPONSABLE ET SOLIDAIRE AUTOUR DE L’ARGENT IL Y A URGENCE… Combien sommes-nous sur cette terre à avoir pleinement conscience de l’état de délabrement dans lequel s’enfonce la planète ? Combien sommes-nous à percevoir la lente dégradation de nos institutions politiques et sociales ? Mais surtout, combien sommes-nous sur cette terre à vivre cet immense sentiment d’impuissance dans laquelle nous sommes plongés ? Nous sommes nombreux, très nombreux à ressentir émotionnellement ces évidences, non seulement la qualité de la vie (...)
Un livre court mais très dense – comme c’est souvent le cas dans les ouvrages collectifs car chacun donne le meilleur de lui-même – sur « les » Amériques Latines « en construction », en plein chamboulement, dirions-nous. Le contraste est saisissant entre une Europe soumise, sclérosée, qui s’essouffle sur son erre en s’accrochant à un modèle dépassé, meurtrier pour les humains comme pour la terre, mais qui convient encore à l’hyperbourgeoisie, et des Amériques Latines qui osent, qui cherchent, qui défient, chaque fois qu’elles le peuvent, l’aigle impérial du Nord. Nous sommes dans l’arrière-cour (...)
A Goodland, le président se serre la ceinture, les banquiers sont responsabilisés et les écosystèmes préservés. Ce pays existe, fractionné en plusieurs initiatives à travers le monde. Reste à les réunir avance le Britannique Andrew Simms. Andrew Simms, expert à la New Economics Foundation (think tank progressiste britannique) a décrit le 17 février dernier, dans le Guardian, un pays qu’il a nommé « Goodland ». Il emprunte les plus prometteuses des innovations sociales à différents pays du monde, pour dessiner une nation ou règne les valeurs d’équité, de justice sociale et de partage. (...)
Lincoln est une apologie, pas une leçon d’histoire. L’abolition de l’esclavage résulte d’une lutte des esclaves eux-mêmes, et de tensions économiques entre le Nord et le Sud des États-Unis. (Photo Twentieth Century Fox) Il y a 150 ans, le président Abraham Lincoln abolissait officiellement l’esclavage. Hollywood s’est emparé du sujet. Le résultat, le Lincoln de Spielberg, prend cependant des libertés avec la vérité historique. Lincoln est une apologie, pas une leçon d’histoire. L’abolition de l’esclavage résulte d’une lutte des esclaves eux-mêmes, et de tensions économiques entre le Nord et le (...)
Avec un pourcentage de voix et une différence entre lui et son rival le plus immédiat qu’ auraient bien voulu avoir Obama, Hollande et Rajoy, la victoire écrasante de Rafael Correa donne quelques leçons qu’il est bon de récapituler. D’abord, et le plus évident, la confirmation du mandat populaire, pour continuer sur le chemin tracé mais, comme a dit Correa lors de sa conférence de presse, en avançant plus vite et plus profondément. Le président réélu sait que les quatre années à venir seront cruciales pour assurer l’irréversibilité des réformes, au terme de dix ans de gestion, qui auront abouti à (...)
« Nous avançons sur un chemin extrêmement étroit, balisé de plusieurs difficultés : la révolution, c’est simple, l’après-révolution, c’est compliqué », Mohamed Marzouki Président de la République tunisienne. Chokri Belaid, avocat et grande figure politique en Tunisie, secrétaire général du Parti des Patriotes Démocrates Unifiés (la gauche tunisienne) et dirigeant politique du Front Populaire, et infatigable défenseur des droits humains a été assassiné le 6 février devant son domicile par les mains de l’obscurantisme, avatars de la révolution tunisienne. Ce meurtre déclenche alors de nombreuses (...)
Depuis la promulgation de la loi 78, le 18 mai dernier, une idée a fait son chemin sur les médias sociaux et s’est transposée dans la rue : les manifestations de casseroles. À 20h, chaque soir, les gens sont invités à taper sur une casserole durant 15 minutes. Dans certains quartiers, de nombreuses personnes prennent aussi la rue. Ces manifestations complètement spontanées ont d’ailleurs atteint une popularité inespérée au courant de la semaine. Des grands-mères sur leur balcon aux enfants en pyjama, ces manifestations rassemblent des gens de tout âge. Ensemble, ils montrent au (...)
Trop peu connue des Occidentaux, l’Arabie saoudite donne l’impression d’être le royaume des opprimés. Non-respect des droits fondamentaux, femmes soumises, torture, arrestations et détentions arbitraires sont les rares images reçues de ce pays de la péninsule arabique. Même si la famille royale a manifestement les moyens de garder le contrôle sur sa population, les organismes de défense des droits humains sont de plus en plus nombreux à confirmer la présence d’une société civile en Arabie saoudite. Le 16 avril dernier, on apprenait qu’un défenseur des droits humains venait d’être condamné à (...)
L’État est-il raciste ? Ce débat, lancé le 22 mars dernier lors de la Semaine d’actions contre le racisme, a mis en lumière les conditions des travailleurs migrants temporaires qui ne cessent de se dégrader. Le gouvernement canadien cherche de la main-d’œuvre à bon marché pour combler les pénuries dans les secteurs les moins populaires. Les conséquences délétères s’en suivent. Un mois plus tard, c’est la fête internationale des travailleurs et le sujet des travailleurs migrants temporaires est d’autant plus d’actualité. Pourtant, il peut facilement tomber dans l’oubli. Non seulement ces (...)
Le premier ministre du Canada Stephen Harper entretient des rapports étroits avec le gouvernement israélien et, de fait, se détache de la cause palestinienne. Cette attitude est contraire à la réputation de médiateur qu’avait le gouvernement canadien auparavant. Celui-ci agit désormais comme étant le meilleur ami d’Israël. Le gouvernement conservateur a démontré son désintérêt envers la cause palestinienne de multiples façons au cours des dernières années. Tout récemment, la mission Bienvenue Palestine, qui avait pour but l’entrée symbolique dans le territoire palestinien et la construction d’une (...)
Le GAFI (Groupe d’Action financière) a, le 17 février dernier, félicité l’Argentine pour les avancées faites en matière de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Or la dite loi a suscité la polémique depuis plusieurs mois dans le pays. Le « GAFI » [1] « salue l’adoption par l’Argentine d’une nouvelle loi qui améliore significativement l’incrimination du financement du terrorisme et félicite l’Argentine pour ses efforts. Le GAFI accueille également favorablement le plan d’action initial sur les mesures et étapes pour évaluer l’efficacité de la mise en œuvre de (...)
Des armes à feu un peu partout sans contrôle Les conservateurs célèbrent l’abolition du registre canadien des armes à feu aux frais des contribuables dans la joie et l’allégresse. Il faut dire qu’il y a de quoi fêter ! Des centaines de millions de dollars de travaux informatiques et des millions de données essentielles à la sécurité jetés à la poubelle. Au moins, ils ont eu la décence de ne pas faire leur « party » le jour de la commémoration du massacre de Polytechnique ou de la fusillade de Dawson… Macabre fête tout de même ! La torture devenue soudainement « acceptable » ? Ottawa autorisera (...)
L’assemblée générale des Nations Unies a proclamé 2012 « Année internationale des coopératives ». Le POMD s’est donc inspiré du principe à la base de la coopérative pour présenter la septième édition de la Semaine du développement international (SDI) à l’Université Laval sous le thème « Osez la coopération ! ». Une série de conférences sera présentée du 6 au 10 février 2012.
Le Maroc n’a pas échappé à la vague de révoltes arabes des mois de janvier et février derniers, bien qu’on le qualifie souvent d’exception. Sans avoir connu la chute de son dirigeant comme en Tunisie et en Égypte, le peuple a tout de même réussi à faire entendre sa voix. Le coup d’envoi a été donné le 20 février 2011. Des milliers de Marocains ont brisé le silence et sont sortis dans les rues pour revendiquer la démocratie, la justice sociale et la dignité dans leur pays. Pour eux, c’est une date historique, car auparavant, les gens n’osaient pas parler contre le roi et la monarchie. « Il y avait (...)

Dix ans après l’ouverture de la fameuse prison de Guantanamo, le centre de la torture humaine qui incarne la vision du gouvernement américain de ce qu’est la « guerre contre le terrorisme », le Canada commence aussi à nommer ses coupables.

Alors que les revues de l’année 2011 proclamaient cette dernière comme étant charnière en matière de liberté, certains, dont on a moins parlé, continuaient leur bataille loin des caméras. Les révoltes tunisiennes, libyennes et égyptiennes ont amplement fait la une, montrant des manifestants qui sont arrivés à faire tomber des régimes brutaux qui avaient jusque-là été inébranlables. Or, d’autres soulèvements, comme celui au Bahreïn, petite île du Golfe Persique, ont été relégués aux oubliettes. Tout a commencé le 16 février dernier alors que la vague du printemps arabe a atteint la minuscule île et a (...)
Le 28 novembre dernier, les électeurs de la République démocratique du Congo (RDC) étaient conviés aux urnes pour une double course, présidentielle et législative, à un tour. Au terme d’un scrutin et d’un dépouillement entachés des pires irrégularités dans l’ensemble du pays, Joseph Kabila, satrape en place depuis 2001, fut reconfirmé Président, tant par la Commission électorale indépendante le 9 décembre que par la Cour suprême de justice (CSJ) de la République la semaine suivante. Kinshasa est depuis traversée par une vague de violence politique importante. Les Congolais au pays et ceux de la (...)
Alors qu’il termine 2011 par un retrait fracassant du protocole de Kyoto, le Canada entame 2012 avec la poursuite d’efforts discrets, mais soutenus, en vue de signer dans l’année un accord commercial d’envergure avec l’Union européenne. Cette entente de libre-échange étendue concernera plus d’un demi-milliard d’individus... sans pour autant respecter leurs acquis démocratiques. De chaque côté de l’Atlantique, cette perspective interpelle. Deux militants, l’un au Québec et l’autre en France, nous aident à faire le point sur la mobilisation de la société civile contre cet Accord économique et (...)
Depuis déjà quelques années, le gouvernement Harper a pris une orientation claire en ce qui a trait au financement des organisations non gouvernementales (ONG). La première vague de coupures a touché des organismes qui défendaient des causes allant à l’encontre des valeurs conservatrices. Dans la mire du gouvernement ont été le mouvement pro-choix, les organismes soutenant ouvertement la Palestine et d’autres dénonçant l’exploitation des sables bitumineux. Ce qui se trame présentement sur la colline parlementaire est toutefois d’un tout autre ordre que la vague précédente. « On parle plutôt (...)
Cet automne, près de 75 % des pays classés par Transparency International, sur une échelle de 0 (Highly corrupt) à 10 (Very clean), ont obtenu une note égale ou inférieure à 5. Plus de 90 % des 193 membres des Nations Unies étaient concernés par cette étude. En trente ans de lutte contre la corruption, celle-ci n’a pas reculé. Pire, elle a progressé et fait aujourd’hui obstacle à la réalisation de projets de grande priorité : la lutte contre le réchauffement climatique, la stabilisation des marchés et l’aide au développement. Il y a matière à s’indigner, à déclarer l’état d’urgence, à invoquer (...)
Qu’est-ce que la monnaie ? Qu’est-ce que la monnaie ? Qu’est-ce que le dollar, l’euro, le yuan, et les autres monnaies en circulation de par le monde ? Ces devises servent aussi bien aux échanges quotidiens dans les magasins, que, sous d’autres formes, à la spéculation boursière et au commerce international dans une économie capitaliste mondialisée, incontrôlée et anarchique. Incontrôlée, disions-nous, car les capitalistes financiers qui sévissent sur les bourses du monde ; de Wall Street à la City de Londres, en passant par Paris, Francfort et Shanghai ; gonflent la masse monétaire (...)
Dans la nuit du 13 au 14 décembre 2003, Saddam Hussein était arrêté par l’armée étasunienne à Tikrit. Il était pendu pour crime contre l’humanité, trois années plus tard, à la suite d’un procès devant un Tribunal d’exception irakien. Le 1er mai 2011, le président Barack Obama annonçait la mort du légendaire ennemi de l’Amérique Oussama Ben Laden. Presque dix années après les attentats du 11 septembre, le président des États-Unis déclarait que justice était enfin rendue. La guerre se poursuit pourtant toujours contre les talibans. Qu’ont en commun ces deux histoires ? Elles traitent de personnages qui, (...)
En octobre et novembre, le Réseau du Millénaire organisera trois conférences régionales d’une journée, à Toronto, Montréal et Vancouver. Le contenu de ces conférences sera différent, mais elles seront toutes reliées, avec le but ultime de maintenir le momentum du Réseau suite à la conférence nationale et le Lancement-M. Nous définissons l’avenir du Réseau, en commençant par les programmations annuelles, comme les conférences régionales, qui nous permettent de tisser des liens avec les membres et les participants intéressés dans notre région, avec une expérience interdisciplinaire axée sur le (...)
Le Cambodge connaît depuis une décennie un développement remarquable, entraînant des bouleversements, notamment culturels, pour les populations autochtones. Le Cambodge, pays d’Asie du Sud Est, est largement dominé par l’ethnie khmère. Les Phnongs (aussi appelés Bunong ou Mnong) font partie du centième de la population regroupant les ethnies minoritaires. Bien que juridiquement non contraignante, la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones affirme leur droit à l’autodétermination. Néanmoins, beaucoup sont privés de leurs droits fondamentaux. Les Phnongs (...)
Construire une maison uniquement à partir de terre et d’eau. Vivre dans une société démocratique où l’écologie est une priorité majeure et où l’égalité des sexes est admise par tous. Est-ce possible ? Alors que le Kurdistan se tourne vers le confédéralisme démocratique, tout porte assurément à y croire. Ces premiers villages de la paix, comme la communauté kurde les surnomme, ont été créés en 2010, dans la province kurde d’Hakkari, qui se trouve à la frontière entre l’Iran et l’Irak, là où le mouvement pour une plus grande autonomie du peuple kurde est le plus vigoureux. Les habitants y vivent en (...)
Cet article provient de PerspekTives, une revue de débats et d’idées de la Guadeloupe et d’ailleurs. L’île de Mayotte dans l’océan indien, 101eme département français depuis 2009, vit des jours agités. Une intersyndicale a lancé une grève contre la vie chère qui ressemble à celle de 2009 dans les départements français de la Caraïbe. Barrages sur les routes, affrontements avec la police, manifestants blessés, sont l’arrière-plan de négociations qui peinent à aboutir. Le statut départemental aurait-il mis le feu aux poudres ? En 2009, plus de 90% des électeurs de Mayotte ont voté pour que leur île (...)
Vous êtes chaleureusement invité au lancement du livre de Jim Stanford, Petit cours d’autodéfense en économie, l’abc du capitalisme. L’événement a lieu le 3 NOVEMBRE 2011 , à 19h, à la salle SH 4800 du pavillon Sherbrooke de l’UQAM (200 rue Sherbrooke Ouest). MONTRÉAL. Le lancement prendra la forme d’une leçon d’autodéfense contre le capitalisme, donnée par Jim Stanford et Éric Pineault. ********************************************** PETIT COURS D’AUTODÉFENSE EN ÉCONOMIE En librairie le 3 novembre Disponible en pré-commande : http://goo.gl/aCDcz 24,95$ (...)
La continentalisation des économies du Canada et des États-Unis a été institutionnalisée par suite de l’entrée en vigueur de l’accord de libre-échange bilatéral de 1989, puis renforcée et étendue au Mexique avec l’ALENA, en 1994. Depuis lors, pour le Canada, les échanges de part et d’autre des océans Atlantique et Pacifique devaient passer au second rang, comme en témoignent les principaux indicateurs de performance qui ont été affichés tout au long de ces années qui mettaient en évidence et en valeur l’accroissement des échanges dans l’axe Nord-Sud devant les échanges avec des partenaires situés (...)
Cet été, la fonte des glaces a frôlé le record de 2007. Beaucoup déplorent cette performance, d’autres, au contraire, s’en frottent les mains. Pourquoi ? Parce qu’au-dessus du 66ème Parallèle Nord, un nouveau chapitre de l’Histoire est en train de s’écrire. Il pourrait débuter comme ce mythe de l’Antiquité grecque dans lequel une pomme d’or est jetée devant trois déesses. Gravés dans le fruit, quelques mots, À la plus belle, piquent leur orgueil, et les voilà qui se disputent l’honneur de recevoir ce trophée. L’une d’elles y parviendra. Mais la sagesse antique nous enseigne que cette querelle des (...)

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5

Thèmes

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca