Moyen-Orient

Alternatives’ EMMANUEL
MARTINEZ recently
interviewed Haneen Zoubi,
the first woman to be elected
on an Arab party list to the
Israeli Knesset. She is a
member of the Balad party,
and the former director of the
I’lam Media Center.

Le sixième anniversaire de l’invasion de l’Irak est l’occasion triste de dresser les bilans : en six ans d’occupation, un million deux cent mille citoyens ont été éliminés, deux mille médecins tués, cinq mille cinq cents académiciens et intellectuels assassinés ou jetés en prison. Il faut compter aussi quatre millions sept cent mille réfugiés, dont deux millions sept cent mille réfugiés de l’intérieur et deux millions qui ont dû gagner les pays voisins. Parmi ces derniers, il faut compter plus de vingt mille médecins. Selon la Croix Rouge, l’Irak est aujourd’hui un pays de veuves et d’orphelins : (...)

La Compagnie nationale des chemins de fer israélienne a informé quarante employés arabes que leur contrat ne serait pas renouvelé après avril, du fait qu’ils n’ont pas accompli de service militaire, a indiqué la société lundi.

Today, March 30, thousands of people in Palestine, in Europe or in the Americas (including Montreal) are mobilizing for the 32nd annual commemoration of Palestinian Land Day.

Des milliers de personnes commémorent ce 30 mars en Palestine, ainsi qu’en Europe ou dans les Amériques, la journée annuelle de la terre en Palestine. Cet appel a été lancé lors du Forum social mondial qui s’est tenu à Belem en janvier. L’action rappelle les événements du 30 mars 1976. Six Palestiniens furent tués par l’armée israélienne et des centaines d’autres emprisonnés et blessés dans leurs luttes de résistance contre le plan gouvernemental de confiscation de milliers d’hectares de terres palestiniennes. Une dépossession systématique De 1948 à aujourd’hui Israël a confisqué par la force (...)

Organisée par Alternatives International à Vellatri (Italie) du 25 au 31 mars en collaboration avec plusieurs partenaires internationaux dont principalement Un Ponte Per (UPP), la Conférence de Rome, ou « Initiative de solidarité avec la société civile en Irak » est convoquée par un collectif d’organisations altermondialistes, anti-guerre et de solidarité internationale, avec l’objectif de mobiliser les acteurs européens pour une plus grande solidarité avec les organisations de la société civile irakienne.

L’attaque de Gaza et l’élection israélienne de février, marquée par d’excellents résultats pour l’extrême droite, consacrent la fracture entre Juifs et musulmans en Israël. À ce sujet, voici le point de vue de Haneen Zoubi, qui est devenue la première musulmane d’un parti arabe à siéger à la Knesset, le parlement israélien.

Rien ne sera plus comme avant : à partir de maintenant, il y aura un avant-Gaza et un après-Gaza. Pourtant, le carnage de Gaza n’est pas le premier que l’État d’Israël peut inscrire à son palmarès : de Deir Yassin à Chatila, de Kafr Qassim à Cana, l’histoire de l’État juif est, malheureusement, marquée par ces massacres d’innocents. Gaza marque un tournant qualitatif. Ce n’est pas un massacre collatéral d’un conflit armé, qui peut être considéré comme une grave bavure ou un dérapage dont une future commission d’enquête dénoncera éventuellement les responsables. Il s’agit plutôt d’un acte criminel (...)
We are peace activists of Jewish background. Some of us typically identify in this way; others of us do not. But we all object to those who claim to speak for all Jews or who use charges of anti-Semitism to attempt to squelch legitimate dissent. We have learned with dismay the allegations regarding Hermann Dierkes, a trade unionist and leader of the Left Party (DIE LINKE) in the German city of Duisburg. Dierkes, in response to the recent Israeli assault on Gaza expressed the view that one way people could help Palestinians obtain justice would be to support the call of the (...)
Nous sommes des militant/es pour la paix d’origine juive. Certains parmi nous s’identifient de cette façon ; d’autres pas. Mais nous nous opposons tous/tes à ceux qui prétendent parler au nom de tous les Juifs ou qui utilisent des accusations d’antisémitisme pour essayer de réprimer la contestation légitime. Nous avons été indigné/es par les accusations à l’encontre de Hermann Dierkes, un syndicaliste et dirigeant du Parti de gauche (Die Linke) dans la ville allemande de Duisburg. En réaction à l’attaque israélienne récente contre Gaza, Dierkes a exprimé l’avis qu’une des façons dont les (...)

Interview de Gilles Devers, représentant à La Haye de centaines d’ONG - dont Alternatives International - qui se sont constituées pour amener à la barre le gouvernement Olmert : processus nécessaire pour que les Etats comprennent que l’ordre mondial ne peut pas être fondé sur des crimes contre l’humanité.

Since 2003, Alternatives supports many community groups in Iraq. Its work led to the creation of a network of progressive organizations : the Iraqi Democratic Future Network (IDFN).

Depuis 2003, Alternatives appuie plusieurs organisations de la société civile irakienne et a favorisé la création du principal réseau d’organisations progressistes en Irak appelé : le Iraqi Democratic Future Network -IDFN.

Les Palestiniens essaient de récupérer leurs vies dans ce paysage lunaire qu’est devenue Gaza. Les statistiques ne veulent plus dire grand-chose lorsqu’on parle de milliers de morts et de blessés, de quartiers rasés au complet, d’une infrastructure réduite à néant. Les pays complices d’Israël comme l’Égypte, l’Arabie saoudite et l’Union européenne promettent une «  aide à la reconstruction » qui ne viendra pas de sitôt. La logique du massacre reste valable : aujourd’hui, il faut «  punir » les Palestiniens. Entre-temps, les mouvements de résistance peuvent dire qu’ils ont au moins tenu le coup. Mais (...)
Two beings, alike in dignity, determination and dedication, became engaged in a standoff. Neither was willing to blink for fear that in that split second their adversary would finally strike. The result? Neither blinked. Their eyes dried-out, blinding them both. A scorpion happens across a frog and asks him for a ride across the river. The Frog, wary of his potentially lethal interlocutor, queries, “If I help you across the river, will you promise not to sting me?” Quoth the Scorpion, “Kind Frog, I am King of the Scorpions, if you help me I shall tell all of my subjects to protect (...)
The story of Dr. Awni Jarw, aged 37. His house was bombed by the Israeli air force. “Yousef was 18 months-old. My wife and I had been waiting for him for so long. He brought us joy and love, with his laugh and smile. He filled our home with happiness. But all of a sudden, I found myself searching for his tiny body parts all over my house. When looking for the body parts of my wife, I found Yousef’s tiny feet, the lower part of my wife’s body, my baby’s head and hand. I collected them and put them together so that they can be united in death.” (Source: Palestine Monitor) Story of (...)
It’s sixty years and counting since the founding of the State of Israel, and nothing seems to change, except for the worse. The torment of the Palestinian people is unending—as is the massive control of the United States by Zionist lobbies, the passive yet deadly acquiescence of other Western democracies, the corruption of compliant Arab states, and, above all, the ever-mounting brutalization of Israel. All these forces are locked together into a nightmarish embrace that sows despair among people of good will. The Zionist project once commanded the respect and sympathy of much of (...)
Part of the global outrage against the Israeli assault on Gaza has been a much stronger voice from dissident Jews. I was one of eight Jewish women who were arrested for an occupation of the Israeli consulate in Toronto on January 8. The next day, Jewish activists blocked the entrance to the Israeli consulate in Boston. The following Monday, 1,000 Jews demonstrated in front of the Israeli consulate in New York City and, a couple of days later, a group of young Jewish activists locked down the consulate in Los Angeles. The BBC reported that the Council of Jewish Communities in (...)
In July 2005, a large coalition of Palestinian civil society groups issued a call for a global Boycott, Divestment and Sanctions strategy (BDS) against Israel until it complied with international human rights agreements and UN resolutions. Calling on people of conscience all over the world, these organizations propose a non-violent tactic similar to that of the African National Congress in their struggle against apartheid in South Africa. Israel’s dual laws for Jewish settlers and Palestinians, the segregation of roads and housing, and restrictions on Palestinians’ freedom of (...)

In its recent elections Israel has witnessed the rise of the right, the extreme right, and the fascist right.

Extraits de courriels écrits par Salma Ahmed à ses amis. Elle a 23 ans et vit à Gaza.

Il est temps. Plus que temps. La meilleure stratégie pour faire cesser l’occupation de plus en plus sanglante de la Palestine est qu’Israël devienne la cible d’un mouvement international de boycottage similaire à celui qui a permis de mettre fin à l’apartheid, en Afrique du Sud. En juillet 2005, une vaste coalition de groupes palestiniens a jeté les bases d’un tel mouvement. Elle a appelé « toutes les personnes de conscience, partout dans le monde, à prendre des initiatives de désinvestissement à l’encontre d’Israël semblables à celles appliquées à l’Afrique du Sud pendant l’apartheid ». La (...)

It is in front of a huge crowd of more than 500 people at the World Social Forum in Belem that AlterInter lunched on January 30th its new quarterly called CRISES.

Parmi les voix qui s’élèvent contre l’assaut israélien de Gaza, il y a celles, bien fortes, de Juifs dissidents. Je suis une des huit femmes juives arrêtées pour avoir occupé le consulat israélien à Toronto, le 8 janvier. Le lendemain, des militants juifs ont bloqué à leur tour l’entrée du consulat de Boston. La semaine suivante, un millier de Juifs manifestaient devant le consulat israélien à New York et, quelques jours plus tard, des jeunes juifs forçaient la fermeture de celui de Los Angeles. La BBC rapporte que le Conseil des communautés juives du Maroc a proclamé « sa solidarité avec les (...)
Témoignage de Fadia Al-Najjar, 27 ans, 13 janvier « Les bombardements avec des bombes au phosphore ont commencé à Khaza’a. Deux des bombes sont tombées autour de notre maison. Le feu s’est répandu rapidement et un nuage de fumée blanche sortait des fenêtres. Les voisins criaient, hurlaient à l’aide. J’ai réveillé mes enfants, et je les ai amenés à la maison de mes parents, où j’espérais qu’ils soient à l’abri. Mais deux heures plus tard, des bombes sont aussi tombées sur leur maison et le feu s’est répandu partout. L’étage supérieur a été entièrement consumé. Ils voulaient nous brûler vifs dans la (...)
Le magicien de Kaboul. De Philippe Baylaucq, jusqu’au 29 janvier à Ex-Centris à Montréal et à partir du 29 janvier au Clap à Québec. Le magicien de Kaboul, c’est l’histoire de Harushiro Shiratori, un restaurateur japonais qui, après avoir perdu son fils unique dans les attentats du 11 septembre 2001, apprend la magie et va offrir du rêve aux petits Afghans. Même si le synopsis peu sembler assez loufoque à la première lecture, on se laisse rapidement émouvoir par l’histoire magnifique de cet homme simple qui répond au drame par la beauté. Tourné entre 2003 et 2007 sur trois continents (New (...)
Baghdad/Brussels, 27 January 2009: Elections on Saturday have a potential to make still fragile Iraq more stable by reversing severe imbalances in provincial governance created four years ago, which generated deep grievances and widespread violence. Iraq’s Provincial Elections: The Stakes,* the latest International Crisis Group report, examines how these elections could refresh local governance, test the strength of various parties and serve as a bellwether for nationwide political trends ahead of parliamentary elections later this year. On 31 January, Iraqis will vote in (...)

A video interview with Phyllis Bennis by theREALnews Network on the attack of Gaza by Israel.

Voici plusieurs courriels écrits par Salma Ahmed à ses amis francophones durant la campagne militaire israélienne à Gaza. Salma a 23 ans et enseigne le français à Gaza. Ces courriels n’ont pas été écrits dans l’optique d’être publiés, mais Alternatives juge qu’ils offrent un point de vue intéressant sur ce qu’ont vécu les gens de Gaza.

When Israel went on a military rampage during its 22-day air strikes and artillery attacks on Gaza, it largely singled out residential neighbourhoods, hospitals, schools and U.N. buildings on the pretext of targeting Hamas fighters.

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 19

Thèmes

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca