Mondialisation

Dans la tradition d’un Jacques Delors qui expliquait que « l’Europe devait avancer masquée » un nouveau saut vers l’inconnu se prépare, hors de tout débat et à l’insu des opinions publiques. La Commission européenne s’est ainsi vu confier en 2013 un « mandat de négociation » afin de créer un « Partenariat transatlantique pour le commerce et l’investissement » entre l’Union européenne et les États-Unis. Les dirigeants européens justifient la « diffusion restreinte » mise sur le contenu du mandat de négociation afin, affirment-ils, de rendre le travail des négociateurs plus efficace. À l’heure où les (...)
"Avez-vous entendu parler de l’AÉCG ? Non ? Pas surprenant ! Une fois de plus, les dirigeants des entreprises et des gouvernements fédéral et provinciaux négocient une entente de libre-échange dans le dos de la population. Cette fois, il s’agit de l’Accord économique et commercial global entre le Canada et l’Union européenne (AÉCG) qui changera complètement le visage du Canada. Harper veut le signer au plus vite, avant que nous ayons la possibilité d’en débattre." Téléchargez notre bande dessinée sur (...)
Monsieur le Premier ministre, Nous nous réunirons cette semaine à Toronto alors que la reprise économique pourrait être menacée par de nouvelles tensions financières. Depuis notre réunion à Washington en 2008, nous avons fait de grands progrès dans la mise en oeuvre du programme de réforme de la régulation financière. Cependant notre tâche n’est pas encore terminée. Les turbulences récentes ont montré que beaucoup reste à faire afin d’assurer la stabilité financière. Nous devons maintenir l’élan politique dans la mise en oeuvre de notre programme et rester unis pour relever les nouveaux défis. (...)
Cette semaine, des représentants du Canada et de l’Union européenne poursuivront les portes closes les négociations d’un ambitieux accord commercial dont les modalités concerneront les citoyens de ces deux vastes régions du monde. On pourrait s’en réjouir : les accords commerciaux ne favorisent-ils pas le commerce, donc la création de la richesse ? Tout indique cependant que ce nouvel accord restera d’abord et avant tout, comme plusieurs autres avant lui, à l’avantage des grandes compagnies transnationales, à l’encontre des petites et moyennes entreprises, et des lois qui protègent les (...)
Jean Charest remplit ses promesses. Il est bel en bien en train de créer le « grand espace économique » qu’il avait annoncé, un trémolo dans la voix, lors de sa dernière campagne électorale. Cette semaine, des négociations ont été amorcées pour poser le plus important maillon de son projet : un accord commercial entre le Canada et l’Union européenne. Une façon plus ou moins déguisée de vendre notre pays aux puissantes corporations transnationales européennes. Les négociations entre le Canada et l’Europe risquent de prendre une ampleur insoupçonnée. « Rien n’est exclu a priori » soutenait-on dans (...)
Au grand Cirque de la mondialisation néolibérale
Document de 35 minutes réalisé par Santiago Bertolino et qui constitue les Actes d’un colloque du Mouvement
d’éducation populaire et d’action communautaire du Québec (MÉPACQ). Nous y voyons
entre autres : Hervé Kempf, Ricardo Petrella, Louise Vandelac, Véronique Côté, Claude Vaillancourt, etc...
Personne n’a souhaité la crise économique qui nous frappe durement. Mais tant qu’à en subir les lourdes conséquences, encore faut-il espérer en tirer des leçons. Plusieurs ont vu dans cette crise l’occasion rêvée de remettre en question certaines des bases du système économique mis en place depuis les trente dernières années : la déréglementation, la financiarisation de l’économie, la croissance exponentielle, la fiscalité avantageuse pour les puissants. Avec un soupçon d’impression de relance de l’économie, tout semble déjà oublié. Business as usual. Et tant pis pour ceux qui rêvaient de refonder (...)
L’encerclement - La démocratie dans les rets du néolibéralisme Documentaire de Richard Brouillette. Dès le 27 février au Cinéma Parallèle (Ex-Centris) à Montréal. Au Cinéma Le Clap à Québec et au Cinéma Paraloeil à Rimouski en mars 2009 (dates à confirmer). Il aura fallu douze ans d’acharnement au réalisateur Richard Brouillette pour que son film L’Encerclement - La démocratie dans les rets du néolibéralisme voie le jour. Il faut dire qu’il s’agit de quelqu’un de très engagé (et aimé) dans sa communauté à titre de défenseur du cinéma indépendant - au sein de Main Film et la Casa Obscura par exemple. (...)

Décortiquer les mots-clés de la globalisation afin de donner les outils du changement au militant, voilà l’ambition du nouveau Dictionnaire critique de la globalisation du sociologue québécois Jacques B. Gélinas.

Une nouvelle organisation régionale africaine affiliée à la Confédération syndicale internationale (CSI) a vu le jour en novembre au Ghana.

On s’en doute, la mondialisation ne sert pas l’urbanisation dans les pays du Sud. Dans le numéro du printemps 2007 de la revue trimestrielle Alternatives Sud, six auteurs dissèquent les rapports complexes entre l’urbanisation et la mondialisation débridée dans les mégalopoles des pays en voie de développement.

Les 20 et 21 août, à Montebello dans l’Outaouais, les dirigeants du Mexique, des États-Unis et du Canada ont discuté du Partenariat pour la sécurité et la prospérité (PSP). Tout cela à l’écart des citoyens, des médias et des parlements. Le remodelage du continent est devenu l’affaire d’une poignée de privilégiés. Chronique d’une rencontre publique-privée.

À l’aube de l’ouverture du Sommet de Montebello, réunissant les chefs d’État du Mexique, des États-Unis et du Canada, un important regroupement d’organismes sociaux, populaires et syndicaux, composé du Réseau québécois sur l’intégration continentale (RQIC), du Collectif Échec à la guerre, d’Amnistie internationale, du Forum social québécois (FSQ) et du Réseau québécois des groupes écologistes (RQGE), demande aux gouvernements qu’ils fassent preuve de transparence et lance un appel à la population afin qu’elle soit vigilante quant aux conséquences du Partenariat pour la sécurité et la prospérité (PSP). Le groupe lance aussi un appel à la manifestation, dimanche, le 19 août, à 13 h00, sur la colline parlemntaire, à Ottawa.

Le procès pour fraude de l’ancien magnat de la presse Conrad Black se poursuit depuis plusieurs semaines, à Chicago. Dans ce texte publié par l’hedomadaire américain The Nation, notre collaboratrice Naomi Klein s’intéresse au choix du jury, qui a servi de prélude à ce procès spectaculaire.

Les marxistes italiens Antonio Negri et Guiseppe Cocco proposent une lecture fort intéressante de la situation qui prévaut actuellement en Amérique latine. À partir notamment des expériences argentines et brésiliennes, ils démontrent comment la recomposition politique s’inscrit dans la lutte au projet néolibéral de mondialisation et ce, au cœur même de l’Empire.

Dans la région de Québec, le consortium Rabaska soulève la controverse avec son projet de terminal méthanier de 840 millions de dollars, pour entreposer du gaz naturel liquéfié. Mais jusqu’ici, la polémique entourant la sécurité et la laideur du mastodonte a souvent occulté une question essentielle. À quoi servira tout ce combustible ?

Henning Melber presents a "state of the continent" report and comments on the "new African order" as designed by the global power structures of the World Economic Forum.

Le Forum social mondial, fondé comme une sorte d’anti-Davos, a mûri et évolué sans doute plus que ses participants ne le réalisent.

C’est la première fois qu’autant d’Africains et d’Africaines se retrouvent à un forum social mondial. Une participation cinq à sept fois plus importante qu’aux précédents forums sociaux africains et plus représentative de la diversité des pays d’Afrique.

The 2007 WSF is seen as a major step forward a new spirit of global solidarity between trade unions and other organizations active within labour and other social movements.

Au terme du Forum de Nairobi, plusieurs agences de presse ont estimé que le mouvement altermondialiste serait en perte de vitesse. Vraiment ? L’heure est aux bilans.

J’aime dire que je me suis trouvé une nouvelle famille intellectuelle. Des gens d’action qui valorisent l’appropriation des grands enjeux sociopolitiques du Québec actuel et de celui dans lequel nous vivrons en 2020. Comme 1000 autres personnes, je suis membre de l’Institut du Nouveau Monde (INM) depuis deux ans. D’ailleurs, je siège au conseil d’administration de cet organisme non partisan depuis juin dernier. Un privilège et un engagement exigeants. Les débats y sont costauds, stimulants, généreux. Et pas qu’au CA. Toute la réflexion politique et sociale générée par l’INM est mue par le (...)
Le modèle de mondialisation néolibérale, tel que pratiqué par les grandes institutions internationales comme le FMI et la Banque mondiale est en train de s’estomper. C’est du moins ce que prétend l’économiste Joseph Stiglitz dans son dernier essai, Un autre monde, contre le fanatisme du marché. Pour l’auteur, ce juste retour des choses représente une occasion à saisir afin de proposer un autre modèle de développement global. On se rappelle que cet ancien économiste et vice- président de la Banque mondiale avait provoqué tout un tollé en 2001 lors de la publication de La Grande désillusion, (...)

Nous, les mouvements sociaux d’Afrique et du monde entier, nous sommes venus ici à Nairobi, au Forum Social Mondial (FSM) 2007 pour célébrer l’Afrique et ses mouvements sociaux ; l’Afrique et son histoire permanente de lutte contre la domination étrangère, le colonialisme et le néo-colonialisme ; l’Afrique et ses contributions à l’humanité ; l’Afrique et son rôle dans la quête d’un autre monde.

Pour plusieurs, le sous-développement de l’Afrique serait dû à son exclusion des échanges économiques mondiaux. Pas assez mondialisée, l’Afrique. Seule une intégration accrue dans le système économique mondial (un processus pourtant amorcé au tournant des années 80), disent les tenants de la thèse libérale, pourrait ainsi sortir les Africains de leur extrême pauvreté.

L’an dernier, plutôt que de tenir un seul événement, le comité organisateur du Forum social mondial avait planifié trois forums sociaux polycentriques simultanés : à Caracas au Venezuela, à Bamako au Mali et à Karachi au Pakistan (ce dernier a été quelque peu reporté en raison de l’important séisme qui a frappé le Cachemire). Le comité organisateur croyait sûrement bien faire. Les forums polycentriques de Caracas et Karachi, forts de dizaines de milliers de participants, ont certes permis une plus grande décentralisation et une meilleure appropriation citoyenne des forums sociaux. Le succès (...)
C’est plus de 300 syndicats du monde entier qui ont créé, le 1er novembre dernier, la Confédération syndicale internationale (CSI). Issue de la Confédération internationale des syndicats libres (CISL) et de la Confédération mondiale du travail (CMT), la nouvelle organisation représentera 168 millions de travailleurs et de travailleuses dans 154 pays. Cet événement historique, devenu nécessaire au regard de la conjoncture suscitée par la mondialisation néolibérale, représente un moment fort pour les travailleurs et les travailleuses. Ce congrès vient aussi de tourner une page importante dans (...)
Après Seattle, Prague, Québec, Gênes et les grandes mobilisations contre la guerre en Irak, à travers les différents forums sociaux mondiaux et régionaux, qu’en est-il aujourd’hui du mouvement altermondialiste ? « Nous faisons le pari que le mouvement altermondialiste existe, encore et malgré tout. Ses adversaires aiment en prédire le déclin, en annoncer la crise définitive, voire la mort subite. Mais le mouvement, les mouvements multiples qui composent le mouvement des mouvements, ainsi qu’on l’appelle parfois, est bien là. » C’est à partir d’un constat de crise d’identité du « mouvement (...)
Ce qui avait commencé comme une opération punitive en riposte à l’attaque d’un transporteur de troupes israélien par un commando du Hezbollah risque de dégénérer en un conflit régional dont nul ne peut prédire ni les conséquences prochaines ni le résultat final. Car, ne nous y trompons pas, le cessez-le-feu actuel n’est qu’une pause, et le second round est déjà amorcé. Il est difficile de savoir si une éventuelle régionalisation du conflit sera le résultat d’un plan prémédité, l’opération du Hezbollah n’ayant servi que de prétexte, ou, au contraire, la conséquence d’une dynamique de guerre qui (...)
Half the world population is threatened with extinction within the next decades. Such is Samir Amin’s prognostic. As he was passing by Stockholm a few years ago, he sketched out this evolution as a possibility. It did not disturb many people at the time. Personally, I’ve never stopped thinking about it although nobody seemed to care. In his latest book, "Le virus libéral", Amin analyses this threat more deeply with a clear insight of its context. Half the world population, three billion people, lives on agriculture. Nearly ten million of them work in a mechanised agriculture in (...)

Plus d'articles :  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6

Thèmes

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca