Islam

Voir également : "Religion", "Islamisme" et "Voile islamique"

Cela fait un an depuis l’attaque de la Grande mosquée de Québec, qui a fait 6 morts, 5 blessés, 17 orphelins et toute une communauté traumatisée par cet acte haineux et raciste. Je me souviens de la terreur ce soir-là, et la douleur par le fait de ne pas être complètement surprise de ce qui s’est passé. Je me souviens de cette incroyable vague de soutien et d’amour qui a suivi ces événements. On s’est mobilisé dans la rue et malgré le froid, pour s’indigner et partager nos beaux discours, crier et pleurer ensemble… J’ai cru pour un moment qu’on va enfin tourner la page et que les cœurs et les (...)
De nombreux groupes d’extrême-droite, dont la Canadian Coalition of Concerned Citizens (C4), se dirigeront aujourd’hui (4 mars 2017) vers l’Hôtel-de-Ville de Montréal pour dénoncer la fameuse motion de principe M-103 déposée par le Parti Libéral du Canada, qui condamne « l’islamophobie et toutes les formes de racisme et de discriminations religieuses systémiques ». Cette manifestation, dont les groupes organisateurs fustigent la motion M-103 comme « une menace à leur existence [en tant que Canadiens et Canadiennes] » et une atteinte à la « liberté d’expression »[1], fait suite à un ensemble (...)
Nous avons demandé au Dr. Nabil Antaki si les informations rapportées depuis une semaine dans les pays francophones sur la situation à Alep correspondaient à ce qu’il constate sur place. Voici sa réponse. Au sujet des récents événements, je constate que les médias continuent de mentir par omission. Depuis le début de la guerre à Alep il y a 4 ans, ils ne rapportent pas du tout les faits dans leur ensemble. Alep est bombardée tous les jours depuis 2012 par des groupes terroristes causant des morts et des blessés. Personne n’en a jamais eu cure ; si ce n’est pour se féliciter du « bon boulot (...)
Demandez à des gens autour de vous de mettre les mots "islam" et "féminisme" dans une même phrase. Nul doute que les résultats seront polarisés. Les deux notions sont-elles vraiment incompatibles ? Pour en discuter, nous rencontrons l’auteure Asmaa Ibnouzahir qui affirme que féminisme et religion coexistent, même si la jonction entre ces deux sphères est présentée comme paradoxale. Question(s) technique(s) D’abord, puisqu’il s’agit d’un exercice essentiel aux fin de la compréhension des notions abordées, nous parlerons de féminisme islamique. Pour l’auteure, le féminisme islamique n’est pas (...)
L’islamophobie est un terme polémique pour certains et une réalité vécue par d’autres. Il a été employé dès le début du vingtième siècle par des historiens français mais c’est véritablement après les événements du 11 septembre 2001 à New York que ce phénomène est posé comme un problème public. Une définition simple et claire consiste à considérer ce phénomène comme un « nouveau racisme » qui vise les musulmans. Cela implique d’avoir un traitement différent envers des personnes qui expriment leur foi musulmane ou qui, selon un certain consensus populaire, en revêtent les traits physiques. En somme, qu’un homme (...)
Au cours des prochains mois, de nombreuses figures intellectuelles et associatives prendront la plume pour alimenter un blogue collectif publié dans le Huffington Post, dont un extrait sera repris chaque mois dans un billet du Journal Metro. Les textes aborderont différentes facettes de la construction publique de l’islamophobie. Salam (mot en arabe qui désigne paix ) est une initiative portée par le Centre justice et foi (www.cjf.qc.ca) et Alternatives (www.alternatives.ca) qui veut fournir des outils permettant de mieux saisir les enjeux relatifs à l’islam, à l’actualité (...)
La stratégie politique du Parti québécois envers une communauté facile à cibler, en l’occurrence la communauté musulmane semble avoir fonctionné à la lecture d’un volet du dernier sondage Crop-Radio-Canada. Celui-ci nous apprend que plus de la moitié (53%) des Québécois et plus de 60% des francophones se sentent menacés par l’intégrisme musulman. Alors qu’il n’existe même pas le début de l’ombre d’une étude scientifique, aucune littérature d’investigation sérieuse existante sur le sujet pour démontrer qu’il y a une réelle menace islamiste au Québec, le péril semble être à nos portes. D’ailleurs, on (...)

"Ce qui est meurtrier, c’est de définir son identité contre l’autre."
Amin Maalouf

Le printemps arabe a été et est encore l’objet fertile d’études d’analystes tentant d’expliquer ses tenants et ses aboutissants et de prédire ce qu’il va en advenir. Dans ces analyses, on y trouve une tendance à globaliser les points de vue et à proposer des conclusions décontextualisées. Nombre de ces discours ne relatent ni les spécificités de chaque pays, ni la diversité des tendances islamistes en jeu. Pourtant, la singularité de la destinée marocaine pourrait à elle seule illustrer toute la complexité des enjeux du Maghreb. Dans la vague du printemps arabe, le Maroc a connu lui aussi son (...)
Depuis les violences qui ont éclaté en 2012 entre nationalistes bouddhistes et musulmans rohingya, dans l’État d’Arakan, à l’Ouest de la Birmanie, la situation humanitaire reste préoccupante. Les déplacés sur les routes de l’exil se comptent en centaines de milliers. Si la Birmanie a entamé un processus d’ouverture, cette région de l’Arakan reste fermée et il est difficile de savoir ce qu’il s’y passe aujourd’hui. Afin de mieux comprendre ces violences intercommunautaires, le Journal des Alternatives s’est entretenu avec plusieurs chercheurs et spécialistes. Dans son dernier rapport sur la (...)

Turkey was marked by political turmoil earlier this spring. Millions poured out to the streets of Turkey to protest the prospect of a president with roots in political Islam. The army issued an e-coup. The main opposition party in parliament Republican People’s Party (CHP) blocked the ruling Justice and Development Party’s (AKP) presidential nominee Foreign Minister Abdullah Gül. The constitutional court intervened to annul the elections resulting in a political deadlock. An early general election was called for July 22, 2002. The election was projected as an existential battle between Islamists and secularists by the oppositional forces.

Iranian Government gears up for political show of strength
People support nuclear right, but also favour dialogue, compromise

Au Québec, l’expression « accommodement raisonnable » sert désormais à qualifier à peu près n’importe quoi. Portrait des mythes tenaces qui ont engendré la controverse...

Le Liban, la Palestine, l’Afghanistan sont en flammes dans le sillon des caricatures publiées en Europe et perçues par beaucoup de monde comme des insultes contre l’islam. Certains commentateurs interprètent cela comme une autre preuve à l’effet que le « monde arabo-musulman » est condamné à l’obscurantisme religieux et refuse d’accepter les « valeurs occidentales » comme la liberté de la presse. En réalité, cette explosion est plus complexe qu’elle ne paraît.

En 1999, l’auteur algérien Boualem Sansal nous avait offert le magnifique et troublant Serment des barbares. Voilà qu’il récidive avec Harraga, quatrième roman publié chez Gallimard. Cette fois c’est dans la peau d’une femme, celle de Laima, que se glisse le narrateur. Une femme libre, pédiatre, célibataire vivant seule à Alger et qui a fait de sa solitude son rempart, sa meilleure amie, son antre de quiétude, où les rêves peuvent venir l’habiter. Une femme libre et seule de surcroît, quoi de pire dans ce monde machiste ou règne l’obscurantisme des intégristes religieux ? Harraga est inspiré (...)

Cairo — IN last month’s Saudi Arabian municipal elections, the nation’s first experiment in real democracy, many were worried because Islamic activists dominated their secular rivals.

En 2000, Gilles Kepel, professeur à Paris Sciences-Po, grand spécialiste du monde arabe et musulman, faisait paraître chez Gallimard un livre qui allait faire sensation, ne laissant personne indifférent : Jihad, Expansion et déclin de l’islamisme. De passage à Montréal en janvier, dans le cadre d’une conférence organisée par l’Institut d’études internationales de Montréal, Gilles Kepel a accordé une entrevue à Alternatives. Il explique comment du déclin est né le 11 septembre, puis la guerre au cœur même de l’islam.

Au Niger, la polygamie hante les femmes. Comme un spectre dans l’horizon féminin ou comme l’épée de Damoclès, arrive le jour où les femmes doivent faire place à une deuxième, une troisième ou même une quatrième épouse.

I have received two annual reports on the state of
human rights. One is by the National Human Rights
Commission (NHRC) on India and the other by the Human
Rights Commission of Pakistan on its own country. The
difference between the two is that ours has an
official stamp in the sense that the funding comes
from the exchequer. Pakistan’s is run by voluntary
organisations.

Les 11 et 12 décembre 2004, le Collège International de Tunis, dans le cadre des Translittéraires, a organisé un colloque autour du thème, oh combien opportun, « A la recherche de la civilité ».

Quelques rappels et définitions : L’examen du « paysage islamique français » (PIF), au sens des mouvements qui interviennent explicitement au nom de valeurs musulmanes, au sein de la société française, est nécessaire puisque ces mouvements s’inscrivent dans la réalité de notre société. Nous ne parlons pas ici des organisations laïques (nombreuses en France) dans lesquelles se retrouvent des Musulmans (ou composées essentiellement de Musulmans) sinon dans leur rapport à ce « paysage islamique » spécifique.

La France a replongé dans une crise du voile. Les valeurs républicaines et laïques de l’Hexagone sont mises à mal. De plus en plus de jeunes filles se présentent dans les lycées, un voile recouvrant leur chevelure. Un phénomène qui est vécu comme une terrible offense par de nombreux Français. Pourquoi ?

Au début novembre, le gouvernement afghan dévoilait son projet de Constitution qui doit apporter la première pierre à l’édification politique d’un nouvel Afghanistan. Une étape cruciale pour l’avenir du pays, afin de mettre un terme à 23 années de conflits presque perpétuels.

Quetta, été 2003 - Quelque temps après l’attaque du Hazara Imam Bargah, une mosquée chiite du centre de la capitale de la province du Baloutchistan, au sud-ouest du Pakistan, à environ 60 kilomètres de la frontière afghane.

Après les attentats du 11 septembre 2001, le général-président pakistanais Pervez Moucharraf est devenu l’un des plus précieux alliés des Américains dans la coalition contre le terrorisme, notamment avec sa collaboration aux opérations militaires en Afghanistan. Or, le soutien inconditionnel que les États-Unis ont apporté au régime, la traque menée au réseau Al Qaïda et les actions contre les talibans ont plutôt contribué à une victoire inattendue des partis religieux au Pakistan.

L’Iran est traversé par de profondes contradictions politiques, menacé par le chaos économique, exposé à une corruption généralisée et paralysé par des restrictions sociales qui ne reflètent plus la réalité du pays. Regard de la réalisatrice du documentaire SOS à Téhéran sur l’Iran d’aujourd’hui.

Thèmes

Je m’abonne

Recevez le bulletin mensuel gratuitement par courriel !

Je soutiens

Votre soutien permet à Alternatives de réaliser des projets en appui aux mouvements sociaux à travers le monde et à construire de véritables démocraties participatives. L’autonomie financière et politique d’Alternatives repose sur la générosité de gens comme vous.

Je contribue

Vous pouvez :

  • Soumettre des articles ;
  • Venir à nos réunions mensuelles, où nous faisons la révision de la dernière édition et planifions la prochaine édition ;
  • Travailler comme rédacteur, correcteur, traducteur, bénévole.

514 982-6606
jda@alternatives.ca